Commenplus : jauger la performance pour s’améliorer

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8357 par

Philippe Mahieu a racheté en 2007 une entreprise
spécialisée dans les produits chimiques pour
le bâtiment, hydrofuge et adjuvant pour le
béton. L’entreprise fabrique et commercialise
également des produits de nettoyage de façade
et des résines d’étanchéité et de sol. Lorsqu’il
a repris cette entreprise, Philippe Mahieu a fait
l’acquisition des 50 formules chimiques, repris
un préparateur, un commercial et une garantie
décennale. Il a apporté son savoir-faire dans
le domaine de la gestion et a embauché deux
commerciaux, qui couvrent le Nord et la Somme.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

La Gazette : Pourquoi avezvous décidé de participer à ce challenge ?

Philippe Mahieu : Je souhaite évaluer la perception de mes clients, nous avons de très bons produits, je pense que nous avons le bon prix, un service de livraison à J+1, mais nous devons toujours nous battre sur les prix. Le challenge va donc entre autre nous permettre de vérifier si nous sommes au niveau du marché.

 Pensez-vous être une entreprise performante ?

En effet, je pense que nous sommes performants, parce que nous gagnons de l’argent et que nous avons réussi à nous développer en temps de crise sur le marché du bâtiment. Je ne souhaite cependant pas crier victoire trop vite avec nos 750 000 euros de chiffre d’affaires. Pour la taille de l’entreprise et la niche sur laquelle nous travaillons, nous nous débrouillons bien, surtout en comparaison avec la concurrence qui elle perd de l’argent, parce qu’elle fait de gros investissements.

Qu’allez-vous faire pour continuer à vous améliorer ?

 En fonction des résultats de l’enquête, je souhaite prendre des mesures pour essayer d’améliorer notre performance et tendre vers l’excellence. Je souhaite continuer à faire avancer l’entreprise et pour cela, je souhaite former mon personnel à la gestion commerciale. Dans les années à venir, je souhaite renouveler ce genre d’opération, je pense que c’est important, pour pouvoir toujours se remettre en question.