13e Concours nationa l d’aide à la cr éation d’entreprises de techno logies innovantes

Quatre projets de la filière régionale“biologie santé nutrition” distingués

Publié dans l'édition Nord N. 8364 par

Même si le nombre de lauréats 2011 a baissé
quasiment de moitié par rapport à l’an dernier, le
Nord-Pas-de-Calais reste la 5e région de France à ce
concours dans le secteur “pharmacies, sciences du
vivant et biotechnologies”.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Trois projets (Vebiomat, pharmaRedux, Nanoparticules) dans la catégorie “émergence” et une société (Ethilog) dans la catégorie “création développement”… Relatif bon cru pour la filière régionale “biologie santé nutrition” au 13e concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes.

Porté par une équipe de chercheurs de l’université d’Artois, le projet Vebiomat a pour objectif la production et la commercialisation de biomatériaux entrant dans la fabrication de dispositifs médicaux (composés injectables, pièces usinables, etc.). Le projet pharmaRedux est mené par deux chercheurs du laboratoire dirigé par le Pr Benoît Deprez à la Faculté de pharmacie de l’université Lille 2. Il vise à réduire les risques d’échecs lors de développement de nouvelles molécules. Une thérapie pour traiter certaines maladies génétiques est actuellement en cours de réalisation dans le cadre de ce même projet pharmaRedux. Quant au projet Nanoparticules, autour duquel collaborent deux chercheurs de l’université Lille 2, il étudie les interactions des nanoparticules avec les cellules à des fins d’imagerie médicale, de diagnostic et de régulation de l’expression des gènes.

Déjà distinguée l’an dernier dans la catégorie “émergence”, Ethilog, seule lauréate en “création développement” cette année, est une TPE qui a mis au point des solutions actuellement sur le marché, destinées à gérer le circuit du médicament dans les établissements de soins.

L’effectif en lauréats de la filière régionale “biologie santé nutrition” au concours national est passé de sept l’an dernier à quatre en 2011. A Eurasanté, le bio-incubateur lillois où tous ces projets sont accompagnés, on indique toutefois que le Nord- Pas-de-Calais conserve son classement de 5e région de France pour le nombre de lauréats. Les autres projets régionaux de domaines autres que la santé distingués à ce même concours sont accompagnés par l’incubateur Miti (cf. La Gazette n°8360 du 16 juillet 2011).