CRéDIT AGRICOLE NORD DE FRANCE

Une convention renouveléeavec France initiative

Publié dans l'édition Nord N. 8376 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Parce qu’ils partagent les mêmes valeurs (la proximité du ter ritoire et de l’économie locale, l’homme au coeur du projet) et que leurs outils mis au service des créateurs repreneurs sont très complémentaires, l’ensemble des 15 platesformes France initiative de la région, regroupées au sein de la Coordination régionale Nord-Pas-de-Calais initiative, présidée par Alain Mahieu, et le Crédit agricole Nord de France, représentée par Gabriel Hollander, administrateur de la banque verte et vice-président de la Chambre des Métiers, et Jean-Luc Catherine, directeur général adjoint du Crédit agricole Nord de France, ont renouvelé le 9 septembre la convention de partenariat qui les liait depuis 2009. La mutualisation de leurs forces, démultipliée au niveau local par la signature de conventions entre les 15 platesformes France initiative de la région et les 27 secteurs de la Caisse régionale, a ainsi permis l’an dernier, au-delà de la présence du Crédit agricole à 12 comités d’agrément et à 4 conseils d’administration, d’octroyer 227 prêts bancaires pour un montant de 11,5 M€ en cofinancement des prêts d’honneur des platesformes. “Le Crédit agricole Nord de France, qui participe aussi au fonctionnement des plates-formes locales à hauteur de 3 500 € chacune et de la Coordination régionale à hauteur de 8 000 € par an pour leur donner les moyens de développer leurs missions, est leur premier partenaire bancaire. Il y a une forte complémentarité entre l’apport du prêt d’honneur de France initiative, que nous considérons comme un apport à la personne, et celui financier de la banque à l’entreprise”, s’est félicité Thierry Accou, responsable “partenariats pro”, en rappelant la forte volonté du Crédit agricole d’accompagner la création d’entreprise. “Nous avons cofinancé pour 18% du total régional des 1 547 prêts d’honneur attribués par Nord-Pas-de-Calais initiative. Notre objectif est d’atteindre les 20%. C’est une volonté stratégique à laquelle contribue aussi notre site jesuisentrepreneur.fr.”