Responsabilité sociétale environnementale

Nouveau centre commercialLillénium à Lille-Sud :permis de construire pour 2012

Publié dans l'édition Nord N. 8384 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Présenté au grand public le 27 mai dernier par le maire de Lille Martine Aubry, Lillénium est le nouveau centre commercial du quartier Lille- Sud, regroupant boutiques, bureaux mais aussi un hypermarché Leclerc et un hôtel Holliday Inn. Encore à l’état de maquette, le centre sera construit sur la friche de la rue de Marquillies, le long du périphérique, à hauteur du métro Porte-des-Postes. Il répond ainsi au besoin du renouveau commercial urbain d’un quartier de 24 000 habitants – sans parler des salariés travaillant au CHRU, à Eurasanté ou à l’hôtel de police –, et dont 98% des achats se font en dehors du quartier. Surtout, il précède l’arrivée d’autres équipements comme la Cité des métiers, le palais OmniSports, l’Essensole Village Oxylane et, à terme, une nouvelle gare TER.

Confiance de la ville. Ce projet date de 2003, porté par deux copains, Romain Demet t re et Gregor y Dymerski, respectivement président fondateur et directeur général de Vicity, promoteur immobilier lillois. A l’époque, l’entreprise n’a que deux années d’existence et est installée dans le quartier des Fleurs de Lille-Sud. Mais ces fondateurs identifient rapidement les besoins du quartier. “On se rendait compte que les gens du quartier de Lille- Sud avaient du mal à faire leurs courses. Pour les salariés du CHR, il n’y avait pas beaucoup de restaurants. Et ce, malgré l’arrivée du Faubourg des modes ou du commissariat central”, explique Romain Demettre. Bref, il y avait un manque de structures commerciales dans une zone très dense avec un vrai potentiel. Nos deux entrepreneurs soumettent alors en 2006 un premier projet de centre commercial, alliant uniquement boutiques et bureaux, avec le souci d’oeuvrer au renouvellement du quartier. Pour aider à la réussite du projet, ils y associent la Ville de Lille et l’union commerciale de la rue du Faubourg-des-Postes. Gregory Dymerski se souvient : “Le plus compliqué était de trouver le foncier et nous avons alors sollicité le maire Martine Aubry. Après consultation des commerçants, elle nous a donné le feu vert, faisant confiance ainsi à deux trentenaires !”

Ouverture en 2014. Depuis, le projet Lillénium a évolué puisque seront construits, sur une surface de 42 800 m2, des boutiques et des bureaux mais aussi un hypermarché et un hôtel. Il aura l’allure d’un grand centre commercial certifié Breeam, une certification développement durable plus exigeante que le label HQE. Le management Breeam consiste en effet à mener une réflexion sur le cycle de vie du bâtiment, la bonne mise en oeuvre et l’utilisation des équipements, y compris les comportements en phase chantier. L’architecte du projet est Rudy Ricciotti, Grand Prix national de l’architecture, qui dit avoir une vision durable du monde à construire. Surtout, il est porté avec ferveur par le binôme Romain Demettre et Grégory Dymerski, issu du bassin minier, f ier de contribuer au mieux-vivre d’un quartier défavorisé, avec leur équipe de 11 salariés, implantés sur Lille et Paris. Ils attendent maintenant le permis de construire qui devrait être délivré début 2012, pour assurer une ouverture en 2014.