Prix Grandes entreprises Nord Picardie

L’éditeur Netasq récompensépour son dynamisme régional

Publié dans l'édition Nord N. 8390 par

Netasq est une habituée du Deloitte Technology
Fast 50. Elle y participe chaque année avec toujours
la même envie d’être sur le podium ! L’an dernier,
l’éditeur leader dans la sécurité des réseaux s’est vu
remettre le prix Oséo et pour cette 11e édition, Netasq
a reçu le prix “Grandes entreprises Nord-Picardie”. Nous
avons rencontré son directeur, François Lavaste.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

La Gazette. Quel est le coeur de métier de Netasq ?

François Lavaste. Netasq est née en 1998, avec pour métier, l’édition de logiciels destinés à assurer la protection des entreprises contre les menaces informatiques. Le logiciel que l’on propose est la première barrière au réseau informatique. Aujourd’hui, il est impossible de faire l’impasse sur la sécurité informatique. Depuis 1998, plus de 80 000 solutions ont été déployées. En 2010, notre chiffre d’affaires s’est élevé à 17,5 millions d’euros, en augmentation de 15% par rapport à 2009.

Quelle est votre clientèle ?

Le secteur public avec les mairies, conseils régionaux, l’armée ou les ministères : autrement dit, des réseaux particulièrement sensibles ! Mais aussi les grandes entreprises et les PME/ PMI. Même en temps de crise, une entreprise ne peut pas faire l’impasse sur la sécurité informatique.

En quoi les trophées Deloitte sont-ils porteurs de sens pour Netasq ?

Nous avons été récompensé en 2004 et 2005. L’an dernier, en recevant le prix Oséo, Netasq a gagné une mission de conseil par Deloitte. C’était vraiment bienvenu car on ne prend pas toujours le temps de réaliser ces expertises. Pour les équipes, les trophées récompensent leurs efforts.

C’est aussi un gain de notoriété…

Toute visibilité est bonne à prendre, d’autant plus que Netasq est dans un secteur confidentiel. Je suis convaincu qu’il est mieux que d’autres que nous se fassent les porte-parole de Netasq ! Certes l’enjeu est important quand on participe mais il n’y a aucun stress. La soirée permet de rencontrer d’autres lauréats. C’est important d’être dans un environnement rempli de nouvelles idées, bien au-delà de l’aspect business.