Site Internet de produits locaux

Les Paniers de Léa proposentune autre façon de consommer

Publié dans l'édition Nord N. 8394 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

A l’origine du concept, le mouvement locavore venu de la Côte Ouest Américaine qui privilégie la consommation de produits frais pour minimiser l’empreinte carbone. C’est en allant au Québec en 2009 qu’Olivier Hirel découvre cette autre façon de consommer. Il quitte son emploi dans une coopérative de producteurs de la région et s’embarque avec ses deux amis Bastien Dognin et Florian Desrumaux, dans la création des Paniers de Léa. Le trio s’installe dans un lieu chargé de sens : un entrepôt à Cysoing où endives et fraises étaient vendues au cadran. Partant du principe qu’il est dommage de consommer des produits cultivés à plusieurs milliers de kilomètres de chez soi, les trois associés partent à la recherche de producteurs locaux, chez qui ils s’approvisionnent en fonction des commandes. Ils travaillent ainsi avec 70 producteurs du Nord- Pas-de-Calais, sur une gamme de produits allant de la viande aux produits laitiers, en passant par les fruits et légumes mais aussi les produits artisanaux. Au total, 300 références sont disponibles sur le site. “Nous sommes l’intermédiaire entre le consommateur qui ne peut pas faire le tour des fermes et le producteur qui n’a pas le temps de faire le tour des clients”, résume Bastien Dognin.

Composer son panier. Chaque client peut composer son panier en fonction de ses envies et surtout, des produits de saison. “Nous distribuons les paniers dans 30 points relais de la métropole lilloise, que ce soit des commerces ou des particuliers” poursuit-il. Car c’est là aussi que réside le concept des Paniers de Léa… Les “Léa” sont des personnes physiques, qui acceptent de recevoir les livraisons chez elles, permettant ainsi de recréer du lien social. Les points relais ont aussi un avantage énorme : minimiser le transport. Le client se déplace mais en contre partie, il n’a pas de frais de livraison. Et ça marche : 200 commandes sont préparées chaque semaine. “On ne jette rien. Nous n’avons aucun stock en ultra frais pour éviter le gâchis. On va chercher la quantité exacte chez le producteur”, explique Bastien Dognin. C’est dans leur entrepôt à Cysoing qu’ils préparent tous les trois les commandes passées par les internautes. Les paniers sont livrés le surlendemain, à raison de 4 jours par semaine (du mardi au vendredi). Il est aussi possible de choisir un panier “surprise”, différent chaque semaine.

Des corbeilles de fruits en entreprise.Nous livrons dans une cinquantaine d’entreprise de la métropole. On parle beaucoup des notions de bien-être en entreprise, ce sont des outils pour y arriver. C’est une offre innovante très bien perçue, nous sommes les partenaires d’une démarche de développement durable”, expliquent les associés. Des corbeilles de 10 à 12 kilos à la somme modique de 40€ HT permettent ainsi de faire plaisir aux salariés et d’aider des producteurs régionaux. “On partage une fibre sociale. Créer de la richesse est important pour nous”, complète Florian Desrumaux. L’activité des Paniers de Léa rencontre un tel succès que des recrutements sont prévus pour 2012.