Colloque à Jeumont

Un choix stratégique offrant denouveaux horizons commerciaux

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8399 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

En trois décennies d’existence, Ostin motos a connu une évolution progressive qui a toujours su cadrer avec le changement des habitudes de consommation. Initialement installée sur le quartier n°3 à Bruay-la-Buissière, l’entreprise créée par Eric Ostin a ensuite migré vers le centre-ville.
L’activité a également connu des variations. Ainsi, Eric et Fabienne Ostin ont d’abord vendu des accessoires pour moto avant de proposer des scooters, motocyclettes… “Depuis 1994, nous sommes devenu concessionnaire Piaggio. Nous commercialisons toutes les marques de ce grand groupe : Gilera, Aprilia, Vespa… Depuis 1990, nous avons la confiance de Peugeot”, explique Eric Ostin. Véritable référence dans son domaine d’activité, la société bruaysienne a su grandir sereinement, sans griller les étapes car elle reste avant tout une structure familiale.
A la croisée des chemins, l’enseigne bruaysienne a opéré un nouveau choix stratégique en intégrant le parc de la Porte-Nord. “Le centre de gravité commercial de la ville s’est déplacé et nous avons choisi de suivre le mouvement en nous établissant sur cette grande zone où nous sommes arrivés le 3 mai dernier. Notre bâtiment se situe sur le pôle automobile.” En déménageant, Eric Ostin sait qu’il se trouve désormais sur une vitrine de choix qui attire chaque semaine des milliers de consommateurs du Bruaysis, du Béthunois mais également du Ternois, de l’Audomarois ou encore du secteur de Lens…

Deux sites en un. L’entreprise a pu élargir son spectre commercial. Ainsi, l’enseigne peut toucher une nouvelle clientèle. “Les effets se sont immédiatement fait ressentir. Les gens s’arrêtent plus facilement. Par exemple, il arrive souvent que des personnes déposent leur véhicule pour une révision dans les concessions d’en face et elles viennent ici par curiosité ou pour se renseigner. Elles cherchent souvent un deux-roues pour combler leurs temps de loisirs. Les scooters Vespa, par exemple, avec leur aspect vintage, séduisent beaucoup de monde, notamment les gens qui les ont chevauchés durant leur jeunesse. Auparavant, nous étions moins touchés par ce type de demandes. Incontestablement, nous disposons de nouvelles perspectives de développement”, souligne M. Ostin.
Aure argument de poids, cette opération a aussi permis de fusionner deux sites en un seul, Ostin motos possédait également un magasin sur Béthune. “La Porte-Nord a une position centrale par rapport à Béthune et Bruay-la-Buissière. En procédant de cette manière, on ne perturbe pas les habitudes de nos clients qui nous trouvent facilement.”

Plus grand, plus moderne. Le nouvel édifice a été établi sur une surface de 800 m² dont 500 m² dédiés à l’exposition. Les cinq employés ont rapidement pris leurs marques dans cet équipement qui sent le neuf. Ainsi, salariés et visiteurs apprécient cet espace, plus grand, plus aéré, permettant de valoriser davantage les deux-roues exposés. Un coin réservé aux enfants a également été aménagé ; à l’arrivée, tout le monde s’y retrouve. Ce changement de locaux a aussi permis de moderniser l’atelier.
L’implantation sur la Porte-Nord va aussi entraîner une diversification de l’offre qui était pourtant déjà étoffée (l’enseigne commercialise des scooters allant du 50 au 800 m3, ndlr). Ainsi, Ostin motos va devenir concessionnaire pour la marque Guzzi. “C’est le bon moment pour s’engager sur cette voie. Il s’agit d’un gros challenge pour les mois qui viennent et il faudra faire évoluer la structure commerciale. J’ai 50 ans et assez de vécu pour cela. Guzzi est une référence, elle présente des modèles prestigieux et je pense qu’il faut de la bouteille pour l’évoquer et savoir guider les clients. Nous serons les seuls sur la région Nord-Pas-de-Calais. Il existe une demande en ce sens, une niche dans laquelle je souhaite engager mon entreprise”, confie Eric Ostin.
Par ailleurs, l’intéressé jette aussi un regard très intéressé du côté des deuxroues hybrides et ils devraient bientôt faire leur entrée dans le hall d’exposition d’Ostin motos.