interviews

Retour d’expérience et attentes pour 2012“Je voulais reprendre une entreprise et j’ai décidé d’en créer une…”

Publié dans l'édition Nord N. 8420 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

La Gazette. Quelle est l’activité d’Invinôme ?
Nicolas Mathieu. Invinôme développe le concept “déguster, stocker, partager” en proposant des services périphériques autour du vin. Ce sont des services tels que la dégustation, le stockage du vin et le partage du vin via des locations de salle pour les particuliers. Invinôme opère en partenariat avec le négociant en vin Cuvelier-Fauvarque.

Occupiez-vous un emploi lorsque vous êtes venu sur le forum l’an dernier et dans quel but étiez-vous venu précisément ?
J’étais responsable financier d’une PME en région. Quand je suis venu sur le salon l’an dernier, j’avais déjà quitté mon emploi et je voulais entreprendre. Je recherchais en particulier une entreprise à reprendre. J’ai participé à des ateliers et j’ai pris des contacts auprès des réseaux présents. J’ai rencontré notamment Nord entreprendre et Audace, réseau de formation à la création d’entreprise. J’ai ensuite suivi cette formation au printemps dernier. J’avais envie d’entreprendre mais je n’avais pas d’idée bien définie… Et c’est en cela que la formation s’est révélée décisive. J’ai finalement renoncé à reprendre et décidé de créer Invinôme.

Pensez-vous qu’il existe un potentiel pour développer votre concept ? Je le pense parce que mon entreprise existe de par ce partenariat avec Cuvelier-Fauvarque. La consommation devient de plus en plus qualitative. Il y a un besoin de mieux connaître le produit vin qui est consommé. Donc, un besoin d’être éduqué.