acheminement des fruits et légumes

Dunkrus express : un nouveau service Dunkerque-Port

Publié dans l'édition Nord N. 8486 par

Dunkerque-Port, premier port de France pour l’importation de fruits en conteneurs, renforce ses services existants en prévision de la prochaine campagne 2012/1013. Grâce au dynamisme de CMA CGM, une nouvelle ligne est lancée entre le Maroc, Dunkerque et la Russie.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

D.R.

Le Dunkrus express reliera Casablanca, Agadir, Dunkerque et Saint-Pétersbourg par un transit time compétitif.

P our accompagner le développement des exportations d’agrumes et de pr imeur s ve r s l’Europe, le groupe CMA CGM vient d’annoncer la mise en place d’une nouvelle ligne maritime particulièrement efficace, le “Dunkrus express”, qui reliera Casablanca, Agadir, Dunkerque et Saint-Pétersbourg par une combinaison de services qui garantit un transit time extrêmement compétitif.
Pour la prochaine campagne 2012-2013, le transbordement vers la Russie s’opérera à Dunkerque, le premier port touché en Nord Europe, le dimanche, où le service Baltique de CMA CGM prendra le relais le même jour jusqu’à Saint-Pétersbourg. Ainsi, le service Maroc/Dunkerque s’améliore considérablement (Agadir/Dunkerque en quatre ou cinq jours) et s’enrichit d’un relais total en dix jours et demi entre le Maroc et la Russie, ce qui permettra au groupe CMA CGM d’accompagner les primeuristes marocains dans le développement de leurs exportations sur ce marché en nette croissance.
Christine Cabau-Woehrel, présidente du directoire de Dunkerque- Port, se réjouit de cette annonce : “Dunkerque est déjà le premier port de France pour l’importation de bananes en provenance des Antilles. Il renforce sa position de leader et sa couverture géographique dans le domaine des fruits et légumes en conteneurs. La combinaison de services proposée ainsi que l’expertise présente sur le port à travers de nombreux spécialistes de marchandises à température dirigée pourront permettre à Dunkerque de devenir une plate-forme d’acheminement privilégiée de cette filière et d’envisager des liaisons en provenance du Maroc, mais aussi d’autres origines (Amérique du Sud et zone Caraïbes). C’est une filière d’avenir que nous souhaitons développer.