Quand les ingénieurs de l’Icam aident les entreprises à se développer

Créé en 1898 à Lille de la volonté des jésuites et du monde industriel, l’Icam (Institut catholique d’arts et métiers) forme depuis toujours des ingénieurs généralistes en cinq ans. A peine quelques années après sa création (1907), la formation professionnelle entre au coeur du dispositif pédagogique de l’école.

83
Vous devez être connectés pour visualiser cet article