inauguration

Une salle de basket Nando-de-Colo à Arras

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8485 par

La salle Zola 1 du complexe sportif Grimaldi a subi récemment de nombreux travaux de réhabilitation. Le moment était idéal pour lui trouver un nouveau nom plus en adéquation avec le monde du sport et du basket en particulier. C’est donc tout naturellement que la ville d’Arras a décidé de la rebaptiser du nom de Nando de Colo en l’honneur de l’un de ses enfants devenu sportif professionnel de très haut niveau et qui symbolise aujourd’hui les valeurs de réussite éducative chères à la ville d’Arras.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

D.R.

Nando de Colo s’est montré simple et très accessible pour les jeunes qui avaient encore dans la tête les Jeux olympiques, malheureusement sans médaille pour l’équipe de France.

Un parcours débuté dans l’Arrageois. Nando de Colo, 25 ans, est l’un des plus grands basketteurs français actuels. International français, il a 68 sélections à son actif (vice-champion d’Europe 2011 et quart de f inaliste aux Jeux olympiques de Londres 2012). Après trois saisons passées à Valence en Espagne (Eurocoupe en 2010), il rejoint cette année pour deux ans l’équipe des San Antonio Spurs, au côté de Tony Parker et Boris Diaw, et il participera au prestigieux championnat NBA. Originaire de l’Arrageois – ses parents habitent toujours à Rivière –, Nando De Colo a débuté le basket à l’ASPTT dans la salle Zola 1 du complexe sportif Grimaldi. C’est là également que ses parents, Bruno de Colo et Nicole Letien de Colo, oeuvrent depuis de nombreuses années pour le basket arrageois, en particulier auprès des plus jeunes.

D.R.

C’est avec beaucoup de gentillesse que le champion a échangé quelques balles avec les jeunes basketteurs qui ont tous reçu un cadeau, un panier réussi valant un ballon.

 

Des travaux de réhabilitation. Les trois salles Molière, Zola 1 et Zola 2 du complexe sportif Grimaldi ont subi un nouveau lifting. Un surfaçage plus adapté aux articulations des joueurs, soumises à rude épreuve, a été réalisé pour un montant de 49 036 € TTC, l’ensemble façade extérieure, vestiaires et toilettes repeint pour 32 292 € TTC. Les services travaux de la mairie ont pris en charge la peinture des portes extérieures du complexe Grimaldi. L’exploit est d’avoir pu accueillir Nando de Colo pour inaugurer la salle Zola 1 qui portera désormais son nom, pratiquement la veille de son départ pour deux ans aux Etats-Unis.

D.R.

C’est maintenant la salle Nando-de-Colo.

Une inauguration familiale. A tout point de vue, l’inauguration fut familiale. Toute sa famille entourait la star du basket français, ses parents très impliqués dans le basket arrageois, ses trois soeurs, sa grand-mère et sa compagne espagnole. La famille du sport arrageois était également bien représentée avec les élus, Frédéric Leturque, maire d’Arras, ainsi qu’Annie Lobbedez, adjointe aux sports, tous en délicatesse pour l’enfant du pays. La salle inaugurée a vu les débuts de Nando de Colo dès l’âge de 3 ans, avant son départ à 15 ans vers d’autres cieux du basket (Cholet). L’émotion fut bien présente et les échanges de cadeaux nombreux : un extrait d’acte de naissance de Nando de Colo de la part du maire de Sainte-Catherine-les-Arras où il est né, des fleurs pour sa compagne et sa maman, la médaille de la ville d’Arras, un maillot de l’équipe de France avec le nom de Nando de Colo et son numéro – le 12 – pour le maire. Pour conclure, “un exemple pour les jeunes”, comme l’a exprimé Frédéric Leturque.