Portes ouvertes samedi 20 octobre

Découvrir l’Institut pour la recherche sur le cancer de Lille

Publié dans l'édition Nord N. 8490 par

Savez-vous que Lille abrite un important institut de recherche sur le cancer dirigé par le docteur Maud Collyn-d’Hooghe ? Si vous voulez le découvrir, franchissez, le samedi 20 octobre, la grille du CHR.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

D.R.

Les portes vont s’ouvrir samedi prochain pour faire découvrir un haut lieu de la recherche lilloise.

Cette journée portes ouvertes, de 10 à 18 h, permet aux chercheurs de faire découvrir leurs laboratoires, d’informer le public sur leurs thématiques de recherche et de préciser l’utilisation des fonds récoltés par la fondation qui est habilitée à les recevoir.
Et ce n’est pas l’aspect le plus anodin. En effet, la recherche a besoin de tout le monde pour se financer. L’IRCL, fondation reconnue d’utilité publique, peut ainsi recevoir des legs (exonérés de droits de succession), des dons déductibles de l’impôt sur le revenu selon l’article 200 du CGI, des dons déductibles du montant ISF selon l’article 885-0 V bis du CGI, des contrats d’assurance-vie dont l’IRCL peut être bénéficiaire.
Mais là n’est pas le but premier de cette manifestation qui permettra de découvrir que plus de 80% du budget sont dédiés à la recherche : la rémunération d’assistants techniques et d’allocataires de recherche, l’achat de produits ou de matériels de laboratoire. Elle accueille gratuitement dans ses laboratoires plusieurs équipes.

Panorama. Les visiteurs pourront découvrir les travaux de ces équipes et interroger les chercheurs. Travaillent ainsi, à Lille, deux équipes de l’unité Inserm 837 (centre de recherche Jean-Pierre-Aubert).
L’équipe 3 dirigée par le professeur B. Quesnel – docteur T. Idziorek, dont le thème est “Facteurs de persistance des cellules leucémiques”, étudie les facteurs de rechute. Elle explore les possibilités de détruire les cellules dormantes en stimulant l’immunité par des médicaments ou par thérapie génique. Le groupe du docteur Zouitina étudie un gène particulier, le gène RhoH, impliqué dans les réponses immunitaires des lymphoïdes normales et leucémiques. Celui du professeur Preudhomme complète ces études en prenant en charge la génétique moléculaire des cellules leucémiques.
L’équipe 4 dirigée par le professeur P. Formstecher, dont le thème est “Ciblage moléculaire et cellulaire pour le traitement des cancers”, a pour but l’identification et la caractérisation des cellules souches normales et cancéreuses dans les tissus épithéliaux. On trouve aussi le groupe de pharmacologie antitumorale (docteur A. Lansiaux) du Centre de lutte contre le cancer (COL) et le groupe du docteur M.-H. David.

Enfants bienvenus. Toujours à l’IRCL, un service de l’Institut de médecine prédictive et de recherche thérapeutique (IFR 114) met à la disposition des équipes du site du CHRU et de l’IRCL un plateau technique de cytométrie en flux et de tri cellulaire pour la caractérisation et l’isolation des cellules normales et tumorales (directeurs : professeurs R. Bordet et S. Crespin).

On trouve également des services communs à l’université, du CHRU, de l’IMPRT et de l’IRCL : la plate-forme d’analyses génomiques (docteur M. Figeac). Dernière précision, les enfants sont les bienvenus : des ateliers sont organisés à leur intention pour vous permettre de visiter en toute quiétude.

Samedi 20 octobre de 10 à 18 h, boulevard Jules- Leclercq, place de Verdun à Lille. Métro Oscar-Lambret. A droite en entrant dans l’enceinte du CHR. www.ircl.org.