Les 2es Rencontres business interclubs de l’Artois

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8491 par

La CCI Artois a organisé le 9 octobre les 2es Rencontres business interclubs de l’Artois. Un rendez-vous exclusivement réservé aux membres des clubs d’entreprises de l’Artois, la 1re ayant eu lieu en mars au stade Bollaert de Lens. A l’issue de ces échanges, qui ont réuni près de 40 dirigeants, nous avons rencontré son infatigable organisateur, Thierry […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Plus que 45 secondes pour convaincre.

La CCI Artois a organisé le 9 octobre les 2es Rencontres business interclubs de l’Artois. Un rendez-vous exclusivement réservé aux membres des clubs d’entreprises de l’Artois, la 1re ayant eu lieu en mars au stade Bollaert de Lens. A l’issue de ces échanges, qui ont réuni près de 40 dirigeants, nous avons rencontré son infatigable organisateur, Thierry Lowys, responsable du service «Mise en réseaux des entreprises» à la CCI Artois.

 

La Gazette. Pourquoi l’organisation de ces Rencontres business interclubs ?

Thierry Lowys. La CCI Artois, sous la houlette de son président Edouard Magnaval, mène une politique très active pour mettre en réseau les entreprises de l’Artois, mailler le territoire de clubs d’entreprises et développer  les courants d’affaires de proximité. Les Rencontres business interclubs, comme celles que nous organisons, répondent à plusieurs objectifs. Menées deux à trois fois par an en partenariat étroit avec les 22 clubs d’entreprises que compte l’Artois aujourd’hui, elles valorisent le fait d’être adhérent à l’un de ces clubs, puisque ouvertes uniquement à ces derniers, et favorisent par essence le développement des courants d’affaires entre entreprises de l’Artois.

 

Quel est le principe de ces Rencontres?

D’abord 2 minutes chrono pour présenter son entreprise et convaincre de la valeur ajoutée qu’elle peut apporter à un client, puis 30 minutes pour approfondir les contacts avec les personnes identifiées comme commercialement intéressantes : tel est le challenge. Chaque participant est invité par son club à s’inscrire à ces Rencontres via Internet. Nous intégrons ensuite l’ensemble des données sur un logiciel informatique  développé avec un partenaire local. L’outil calcule le nombre optimal de tables requis et le planning des rendez-vous est remis à chaque participant à son arrivée.

 

Comment s’est passée cette 2e édition ?

Nous avons essuyé les plâtres  lors de la 1re édition en mars dernier, mais cela nous a permis d’analyser et relever tous les points d’amélioration à opérer. Cette édition s’est techniquement et logistiquement bien déroulée : 38 dirigeants d’entreprise se sont rencontrés et ont développé des courants d’affaires. Beaucoup d’entre eux nous affirment que ces Rencontres, qui occupent environ trois heures de leur agenda, leur font gagner un mois de prospection !

 

Ces Rencontres ne font-elles pas double emploi avec les Rencontres affaires de l’Artois également organisées par la CCI ?

Pas du tout. Au contraire, elles sont complémentaires.