Concours de l’innovation agroalimentaire

Les aliments régionaux s’enrichissent d’idées nouvelles

Publié dans l'édition Nord N. 8492 par

La Journée de l’innovation agroalimentaire Nord-Pas-de-Calais s’est déroulée le 25 septembre dernier à l’Imaginarium de Tourcoing. A cette occasion, quatre entreprises régionales ont été récompensées pour la 5e édition du Concours de l’innovation agroalimentaire qui valorise des produits fabriqués dans le respect des traditions régionales.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Les lauréats présentent leurs innovations.

Les Instants Verrine, les Douillettes de Mélusine®, Chic & Fruits !, saucisse pure porc aux cinq légumes… tous ces noms ne vous disent peut-être rien pour l’instant mais vous risquez de les retrouver rapidement dans les linéaires régionaux ! Récompensés lors du Concours de l’innovation agroalimentaire Nord-Pas-de-Calais, ils sont, pour certains, déjà sur le marché. Cette année, le concours a rassemblé 27 entreprises avec plus de 70 produits ou gammes de produits. Le jury en a sélectionné 14 qui, après les avoir goûté, a donné naissance à quatre lauréats. Le cinquième prix, celui du public, sera décerné lors du Sial (Salon international de l’agroalimentaire), fin octobre à Paris, après un vote sur Internet possible depuis quelques semaines.

Prix forme et bien-être. C’est l’entreprise Saint-Géry de Saint-Amand-les-Eaux qui s’est vu remettre ce prix pour sa saucisse pure porc aux cinq légumes. «Cette saucisse existait déjà avec d’autres saveurs comme les endives ou les poireaux. Nous avons donc pensé à cette autre déclinaison et le démarrage est plutôt positif. Les produits sont déjà en vente chez Intermarché et Auchan», détaille François Delattre, directeur commercial. Depuis 20 ans, Saint-Géry a fait de la charcuterie sa spécialité : jambons, pâtés, boudins, spécialités polonaises, etc. La PME de 35 salariés est en fait la réunion de trois PME – Delattre, le Nourrain et Saint-Jacques – qui se sont regroupées en 1992 sous le nom de Saint-Géry.

Prix praticité. Des verrines en quelques minutes chrono sans aucun effort ou presque ? Commercialisés par Soufflet alimentaire à Valenciennes sous la marque Vivien Paille, le pack «Instants verrines» permet la réalisation de huit verrines en cinq minutes. Conditionnés dans des gourdes refermables (sur le même principe que les célèbres compotes pour enfants), il suffit juste de mettre les préparations dans les verrines fournies dans le pack et hop ! le tour est joué. «Nous avions déjà lancé des crèmes dessert sous forme de poche, donc l’outil était disponible dans l’usine. Le pack est vendu à moins de quatre euros», détaille François Disipio, responsable des ventes sur le Nord et la région parisienne. Spécialiste du riz, des légumes secs, des aides culinaires et des semouleries à destination des consommateurs et des professionnels de l’agroalimentaire, Soufflet alimentaire emploie 400 salariés et lance au minimum cinq innovations par an.

Prix terroir et art culinaire. La charcuterie a eu la cote cette année au Concours de l’innovation agroalimentaire ! Après la saucisse pure porc aux cinq légumes, les Douillettes de Mélusine®, commercialisées par JB viande, sont un savoureux mélange de viande maigre de porcelet pochée au lait, le tout assaisonné d’herbes et cuit de façon traditionnelle. «Ce produit est né d’une rencontre entre JB viande, le président de l’office de tourisme de Bailleul, le producteur de l’émission Goûtez-moi ça et le président des artisans bouchers-charcutiers du Nord. Ils voulaient une charcuterie gastronomique avec une consonance nordiste ! Et Mélusine est la fée du beffroi de Bailleul», explique Freddy Braure, directeur général et fils du fondateur de l’entreprise. Dans son usine d’Hazebrouck, JB viande a donc conçu cette recette que les professionnels peuvent fabriquer eux-mêmes s’ils le souhaitent. L’objectif pour 2013 est de rendre accessible la viande de porcelet au consommateur lambda. Les Douillettes de Mélusine® sont pour l’instant commercialisées dans des boucheries en Flandres et en métropole lilloise, dans la restauration commerciale régionale et distribuée dans des restaurants nationaux.

Prix spécial du jury. Après le salé, le sucré ! Chicorée du Nord a été récompensée pour son produit Chic & Fruits ! Une recette 100% naturelle issue d’un mélange de chicorée et de fruits, emballée avec un bouchon à vis pratique et écologique. La préparation peut être mélangée avec de l’eau ou du lait, chaud ou froid. Second torréfacteur de chicorée en France, Chicorée du Nord (Oye-Plage) valorise la racine de chicorée produite par des agriculteurs locaux, en grains ou extrait liquide, de qualité conventionnelle ou bio.