Euralogistic

Un campus de formation pour répondre aux besoins des entreprises

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8493 par

Le 28 septembre, la chambre consulaire de l’Artois inaugurait en grande pompe son Campus régional de la logistique. Clé de voûte du pôle d’excellence logistique, cet entrepôt-école formera en situation réelle les futurs salariés des entreprises de la filière, près de 2 000 par an, du CAP au master.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Dans un territoire qui a tourné la page de l’industrie charbonnière, les pôles d’excellence sont les symboles d’une mutation économique réussie. Le Pôle d’excellence logistique Euralogistic, implanté sur l’autoroute A1, en plein cœur de la plate-forme multimodale Delta 3, a d’ores et déjà permis de rassembler en un même lieu plusieurs gros entrepôts logistiques.

D.R.

Le Campus de la logistique Euralogistic est la clé de voûte du pôle d’excellence logistique, mis en place sur la plate-forme Delta 3.

Dourges, il y a quelques années, la CCI avait investi à deux reprises en créant deux bâtiments tertiaires occupés par des entreprises de service. Il ne manquait plus à l’ensemble, pour être complet, qu’une formation digne de ce nom permettant de répondre et même d’anticiper les besoins de main-d’œuvre des entreprises.«L’inauguration de ce campus est un jour à marquer d’une pierre blanche. La filière logistique dispose désormais d’un nouvel outil, parfaitement adapté aux besoins des entreprises, tout en réduisant les décalages entre les besoins de formation des entreprises et les formations dispensées», indiquait le président Magnaval en guise d’ouverture.

Deux bâtiments. Construit sur un terrain de 5 hectares sur le territoire d’Oignies, juste à l’entrée de la plate-forme régionale, le Campus de la logistique se compose pour le moment de deux bâtiments classés HQE (haute qualité environnementale) basse consommation.

D.R.

Le campus est composé d’un bâtiment tertiaire réservé à la formation théorique et un bâtiment industriel pour la mise en pratique.

L’ensemble se compose d’une première partie tertiaire de 2 000 m2, un bâtiment dédié à toute la partie formation théorique (langue et informatique). «Le bâtiment propose également plusieurs cellules dédiées aux organismes de formation et d’insertion professionnelle», indique Laurent Déprez, responsable du Campus.Quatre organismes (AFT-Iftim, Promotrans, le GEIQ transport logistique et l’université d’Artois) occupent déjà le bâtiment. Le Pôle emploi complète le dispositif en effectuant la promotion des métiers de la logistique tout en essayant de trouver des profils adaptés à cette filière. «Dans ce bâtiment sont également implantés les locaux du pôle d’excellence Euralogistic», poursuit le responsable.
A quelques pas de là, aux abords de l’A1, un entrepôt-école divisé en trois zones permettra aux stagiaires d’acquérir les bons gestes sur un équipement grandeur nature. «Nous disposons de 3 500 m2, sur 14 mètres de haut, entièrement  équipé et disposant de quais de chargement-déchargement.»
Une autre zone est occupée par l’AFT-Iftim, toujours dans le cadre des formations dispensées par l’organisme, et, enfin, 500 m2 sont dédiés à la logistique industrielle, «un showroom dans lequel nous retrouverons toutes les nouvelles innovations en matière d’équipements innovants.»

Evolutif. Cet équipement, imaginé de A à Z pour les équipes de la CCI, est aujourd’hui le centre de formation en logistique le plus innovant de France dans ce domaine d’activité. Evolutif, il s’adaptera aux besoins des entreprises et sera complété dans les mois à venir par un parcours de découverte des métiers. Conçu conjointement par l’Education nationale et les entreprises de la logistique, il sera ouvert à la visite d’ici le début de l’année 2013. «Ce parcours de découverte sera ouvert aux jeunes en formation initiale, aux demandeurs d’emploi et aux salariés qui souhaitent se reconvertir ou se perfectionner», précise Laurent Deprez.

Enfin, dans les années à venir, le Campus de la logistique se dotera d’un centre de recherche et développement en logistique avancée (Logistic Research Center) dédié aux métiers de la logistique. Il utilisera le campus comme terrain de test des innovations. Objectif clairement affiché par la CCI : «imposer la région Nord-Pas-de-Calais comme leader de la logistique en France en offrant tout un bouquet de services logistiques», renchérit Edouard Magnaval.

D.R.

Les élus de l’Etat, de la Région et des collectivités territoriales ont coupé le ruban inaugural au côté d’Edouard Magnaval, président de la chambre consulaire de l’Artois.

La logistique est devenue une industrie à part entière. «Les coûts de la logistique sont estimés à 15% des coûts de revient, leur optimisation est donc considérée comme un objectif majeur. Pour avoir des entreprises performantes, il est nécessaire d’avoir des compagnons de qualité. La formation est donc un enjeu très important», développe-t-il.
Ainsi, lorsque la CCI a imaginé ce Campus, elle souhaitait répondre à trois challenges : former la main-d’œuvre locale et la rendre employable dans un secteur qui recrute ; ouvrir les locaux à la visite afin de casser la mauvaise image que peuvent avoir certains jeunes de ces métiers pourtant pourvoyeur d’emplois ; avoir sur un seul et même site l’ensemble des formations, des opérateurs de logistique au directeur de plate-forme.

9,5 millions d’euros. Ce Campus de la logistique aura coûté un peu plus de 9,5 millions d’euros. Inscrit au contrat de plan Etat-Région 2007-2013, le projet a obtenu le soutien financier significatif de l’Europe, de l’Etat dans le cadre du FNADT (Fonds national d’aménagement du territoire), de la Région, des collectivités territoriales et de l’Ademe.

D.R.

Le bâtiment bénéficie d’une chaudière industrielle à pellets, il est classé HQE.

Le bâtiment classé HQE bénéficie d’une chaudière industrielle bois, d’un système d’infiltration des eaux pluviales sur l’ensemble de la parcelle, d’une optimisation des éclairages, ainsi que d’une isolation thermique haute performance et du maintien du boisement sur le terrain. Enfin, une touche particulière a été mise sur la façade du bâtiment visible depuis l’A1 : elle est végétalisée.

Contact. Laurent Desprez, délégué général du pôle d’excellence régional Euralogistic et du Campus de la logistique : l.desprez@artois.cci.fr − tél. : 03.21.74.16.12.