Comité Nord "plants de pommes de terre" à Achicourt

Un outil exceptionnel pour les producteurs

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8493 par

Le Comité Nord « plants de pommes de terre » regroupe 450 producteurs de plants de pommes de terre situés au nord de Paris. L’ensemble des 17 syndicats dans la grande région Nord (Nord-Pas-de-Calais, Haute-Normandie, Picardie, Champagne-Ardenne et Ile-de-France) constitue l’EPR (établissement producteurs régionaux) Nord qui produit 306 000 t de semences par an en 280 variétés sur […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Lors de la visite inaugurale, le préfet du Pas-de-Calais, Denis Robin, s’est montré très impressionné par la qualité des équipements et la haute technicité mise en œuvre par le Comité Nord pour répondre aux attentes de la filière.

Le Comité Nord « plants de pommes de terre » regroupe 450 producteurs de plants de pommes de terre situés au nord de Paris. L’ensemble des 17 syndicats dans la grande région Nord (Nord-Pas-de-Calais, Haute-Normandie, Picardie, Champagne-Ardenne et Ile-de-France) constitue l’EPR (établissement producteurs régionaux) Nord qui produit 306 000 t de semences par an en 280 variétés sur 11 600 ha, soit  65% des surfaces françaises.

Les missions du Comité Nord. Reconnu comme Institut technique agricole via la Fédération nationale des producteurs de plants de pomme de terre (FN3PT) et ses EPR, le Comité Nord est une association loi 1901. Ses missions générales sont l’expérimentation-recherche et le contrôle des plants de pommes de terre pour les agriculteurs en les testant et en analysant leur état sanitaire en vue de la certification SOC (Service officiel de contrôle). Plus précisément, le Comité Nord assure à la fois une mission de certification officielle des plants en laboratoire, de création de nouvelles variétés (consommation, transformation pour l’alimentation humaine − frites, chips, purée, grenailles, transformation pour la production de fécule…), d’expérimentation et de recherche sous forme de thèses Cifre, contrats postdoctoraux, CDD, ingénieurs de recherche, avec des objectifs de pérennité de l’environnement, de qualité phytosanitaires des sols et des plants.

 De nouveaux locaux. Implanté à Beaurains depuis 1992, le Comité Nord a vu son activité se développer très fortement et a dû s’installer sur un nouveau site à Achicourt, trois fois plus grand,  pour répondre à ses nombreuses missions. Les travaux ont débuté en juin 2011, le bâtiment dont le coût est de 11 Md’€ (11 M€?), a été inauguré dernièrement. Ce nouvel outil des producteurs de plants, sur une surface de 15 000 m2, dont 7 000 m2 de serres, a été réalisé par le cabinet d’architecture Scenario-Ara de Saint-Laurent-Blangy. De plus, 27 hectares de terres agricoles complètent le dispositif d’expérimentation (non OGM). Le site d’Achicourt emploie 40 personnes, auxquelles il faut ajouter 25 techniciens sur le terrain, 12 collaborateurs pour la création variétale, 13 ingénieurs thésards et post-doctorants en externe, et 5 administratifs.

Comme l’a souligné Denis Robin, préfet du Pas-de-Calais, lors des interventions inaugurales, «le projet fait honneur à la filière et au département du Pas-de-Calais. La pomme de terre est un produit classique mais qui s’inscrit dans un programme de recherche. C’est une fierté pour tous ceux qui accompagnent le projet ».