Actualité économique belge

De l’autre côté de la frontière

Publié dans l'édition Nord N. 8512 par

166 500 factures en retard pour l’Etat belge En Belgique, les Services publics fédéraux (SPF) ont payé environ 166 500 factures en dehors des délais, de janvier à fin novembre derniers. De quoi générer des intérêts de retard pour un montant de près de 500 000 euros, estime le ministre du Budget, Olivier Chastel, en […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

166 500 factures en retard pour l’Etat belge

En Belgique, les Services publics fédéraux (SPF) ont payé environ 166 500 factures en dehors des délais, de janvier à fin novembre derniers. De quoi générer des intérêts de retard pour un montant de près de 500 000 euros, estime le ministre du Budget, Olivier Chastel, en commission de la Chambre. Le SPF mobilité et Beliris (service de coopération entre les institutions et Bruxelles) en sont les premiers responsables. Les différentes données proviennent du projet de modernisation de la comptabilité de l’Etat belge.

 

Le Belge ATC doit rembourser plus de 100 millions d’euros

La société informatique flamande Advance Technology Company (ATC) est suspectée d’une des plus grosses affaires de fraude à la TVA et blanchiment d’argent en Belgique. Elle doit payer plus de 100 millions d’euros aux principales instances du pays, d’après deux jugements récents rendus par la section fiscale du tribunal de première instance de Gand. Début novembre 2012, le fisc réclamait 25 millions d’euros à ATC. Après révision du jugement, le Belge est condamné quelques semaines plus tard à une amende de 78,5 millions d’euros. L’entreprise a encore fait appel.

 

BNP Paribas Fortis donne 70 millions d’euros à la Belgique

L’établissement bancaire belge BNP Paribas Fortis a décidé de ne pas réclamer à l’Etat le remboursement de 70 millions d’euros de TVA . Cette somme était liée à une énorme affaire de fraude aux quotas de CO2, rapporte le quotidien L’Echo. En 2009, BNP Paribas Fortis s’était fait escroquer lors de l’achat de droits d’émission environnementaux à une fausse société bruxelloise. Celle-ci était en fait montée par deux personnalités de la pègre parisienne.

 

Belfius ne sponsorisera plus le club de Bruges

De l’autre côté de la frontière, le bancassureur Belfius (ex-Dexia) arrêtera après la saison prochaine de sponsoriser le FC brugeois. Cette décision n’a rien à voir avec la situation sportive du club. Elle rentre dans le cadre de mesures d’économie, a expliqué Moniek Delvou, porte-parole de la banque aux quotidiens Het Nieuwsblad et De Standaard. Belfius était lié au football européen depuis 16 ans. L’établissement préfère à présent se concentrer sur son image nationale.

 

Record de faillites de cafés au premier semestre 2012 en Belgique

Entre le 1er janvier et le 30 juin derniers, 420 cafés ont déposé le bilan sur le territoire belge. Cela correspond à une hausse de 9,9% par rapport à la même période en 2011. Selon une information publiée dernièrement par La Dernière Heure, 820 faillites ont été recensées en Belgique depuis l’interdiction de fumer dans les débits de boissons jusqu’à l’été 2012 (soit 13,6% d’augmentation par rapport à la même période un an avant). La ministre fédérale des Classes moyennes, Sabine Laruelle, pense toutefois qu’il est encore trop tôt pour établir un lien de causalité.

 

Pour nos voisins, les valeurs financières sont le placement le plus risqué

Les Belges considèrent les valeurs financières comme le placement le plus risqué. C’est ce que montre le Baromètre des investisseurs d’ING, qui mesure chaque mois la confiance des particuliers. Cette année, l’outil a chuté à son niveau le plus faible en novembre, à cause d’une «mauvaise conjoncture et des inquiétudes liées à l’évolution des revenus». Plus d’un voisin interrogé sur deux s’attend à une nouvelle détérioration du climat économique, d’après une enquête en ligne menée par TNS. De plus, 36% des sondés ont aussi signalé une récente dégradation de leurs finances.

 

EDF Luminus diminuera ses prix sur le territoire belge

En Belgique, EDF Luminus compte supprimer sa formule tarifaire la plus chère. L’entreprise énergétique dissociera entièrement ses prix du gaz de ceux du pétrole dès 2013. Le fournisseur a annoncé dans un communiqué qu’il proposera une nouvelle gamme de produits, plus simple et plus avantageuse. Cela représentera une baisse annuelle moyenne de 150 euros par client. EDF Luminus est le deuxième acteur de l’énergie qui diminue ses tarifs après l’opérateur historique Electrabel.

 

Les Belges sont plus diplômées, mais moins rémunérées

Nos voisines se révèlent plus instruites que leurs confrères, selon un rapport récent de l’organisation de coopération et développement économiques sur les inégalités hommes/femmes : 49% des Belges de sexe féminin âgées de 25 à 34 ans possèdent un diplôme d’enseignement supérieur, contre 36% pour leurs homologues masculins dans la même tranche d’âge. En revanche, la différence de revenu est de 8,9% en faveur des hommes. La moyenne en Europe se situe autour de 15,8%.