Emanation de la Caisse d’épargne Nord France Europe

La fondation «Agir et Réussir ensemble» sur les rails

Publié dans l'édition Nord N. 8508 par

Validée en juin 2012, la création par la Caisse d’épargne Nord France Europe de sa fondation «Agir et Réussir ensemble» a été officialisée le 28 novembre par la signature d’une convention entre la Cenfe et la Fondation Caisses d’épargne pour la solidarité.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.
Les membres du comité exécutif de la fondation «Agir et Réussir ensemble».

 

Partie prenante dans le développement économique et social de la région, la Caisse d’épargne Nord France Europe, dont le capital est détenu par 13 sociétés locales d’épargne qui comptent près de 335 000 sociétaires, soutient depuis longtemps des projets de mécénat philanthropique − 86 à hauteur de 900 000 € −, et des initiatives qui favorisent la création d’emplois et les projets solidaires − plus de 1 500 en l’espace de dix ans, entre 2001 et 2011, pour un montant de 32 M€. Elle a souhaité aller plus avant dans la démarche et créer une fondation régionale Caisse d’épargne Nord France Europe, dont le principe a été validé en juin 2012 par le conseil d’orientation et de surveillance.

Un budget de 500 000 €. Trois objectifs ont été assignés à cette fondation Cenfe «Agir et Réussir ensemble» :  agir en faveur de l’égalité des chances par l’insertion par le sport, le travail, la culture, la  lutte contre l’illettrisme, la prévention santé, mieux vivre ensemble  en favorisant la cohésion sociale et, enfin, mobiliser autour du handicap sous toutes ses formes.

Le 28 novembre, Philippe Lamblin, président du conseil d’orientation et de surveillance, et Alain Denizot, président du directoire, ont réuni le premier comité Exécutif de la nouvelle fondation. Composé d’administrateurs, de collaborateurs et de personnalités, il s’attachera à développer les axes de mécénat de la fondation et à définir les contours du lancement du premier appel à projets prévu en janvier 2013. Il est composé de 15 membres : 6 pour le collège du fondateur (à savoir le président du COS Philippe Lamblin, le président du directoire Alain Denizot, et 4 membres issus du comité philanthropie − Elisabeth Watine,  Antoine Bedoy, José De Sousa, et Jean-Patrick Prouvost), 6 pour le collège des personnalités qualifiées (Thérèse Lebrun, Jean-Luc Carbonnier, Jean-François Devillers, Daniel Lenoir, Frédéric Motte et Christian Parent), et 3 censeurs (2 membres issus du comité philanthropie, Philippe Denève et Jean-Paul Pourchez ; et 1 représentant des salariés, Christian Meurdesoif).  

La présidence de la fondation est assurée par Philippe Lamblin, la fonction de trésorier par José de Sousa et le secrétariat général par Laurent Degallaix.

Sous réserve du vote du budget de la Caisse d’épargne Nord France Europe par le conseil d’orientation et de surveillance, le budget total de la fondation «Agir et Réussir ensemble» s’élèvera à plus de 500 000 € pour l’année 2013.

Portée par la FCES.Pour mener à bien ses objectifs et officialiser la création de la fondation, une convention a été signée entre André Aoun, directeur général de la Fondation Caisses d’épargne pour la solidarité (FCES), et Alain Denizot. Fondation reconnue d’utilité publique, la FCES est habilitée à abriter des fondations sous  égide, fondations qui n’ont pas de personnalité morale mais bénéficient des mêmes dispositions fiscales que la FCES.  Si la loi du 4 août 2008, loi de modernisation de l’économie, fait obligation aux Caisses d’épargne de consacrer une enveloppe annuelle au financement des projets d’économie locale et sociale (PELS), elles ont cependant décidé de poursuivre dans un esprit philanthropique, le financement d’actions d’intérêt général menées au niveau local et national. C’est dans ce cadre que s’inscrit la convention signée avec la FCES pour répondre à des besoins sociaux identifiés, dans les domaines de la solidarité, de la culture et de l’environnement.

D.R.

La signature de la convention entre André Aoun, directeur général de la Fondation Caisse d’Epargne pour la Solidarité (FCES), et Alain Denizot, président du Directoire de la CENFE.