Trophées Leadexport Nord-Pas-de-Calais

«La région est solidement armée»

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8507 par

Les trophées Leadexport Nord-Pas-de-Calais seront remis au cours d’une cérémonie de prestige le mercredi 12 décembre à Artois Expo, à Saint-Laurent-Blangy, en présence de Philippe Vasseur, président de la CCI de région Nord de France.

D.R.

La remise des trophées 2011 a eu lieu au World Trade Center à Euralille.

Ce challenge de la performance à l’export était ouvert à toutes les entreprises du Nord-Pas-de-Calais ayant initié au moins une démarche export durant les 12 mois précédents. L’objectif est de valoriser les compétences et les savoir-faire à l’international, de récompenser et labelliser les plus performantes à l’export et de sensibiliser au moteur de croissance que représente le développement international.Six trophées parmi une cinquantaine de candidats. Six récompenses seront attribuées lors de la soirée Leadexport, une cinquantaine d’entreprises exportatrices ayant déposé leur candidature auprès de l’organisateur, CCI international. Les candidats sont classés en cinq typologies d’exportateurs (Nouvel Exportateur, Grande Europe et Méditerranée, Grand large, ETI/Grandes Entreprises, Artisanat). Un sixième trophée, le Prix des 10 ans, a été créé pour honorer les 10 ans de Leadexport. Le jury est composé de représentants des partenaires (Région Nord-Pas-de-Calais, CCI international, Ubifrance, Coface, Total développement régional, Société générale, Air France, Cabinet Mazars, chambre de métiers et de l’artisanat de région Nord-Pas-de-Calais) et d’organisations qualifiées (Direccte, Oséo, World Trade Center).
Une sélection rigoureuse.
Les dossiers de candidature sont évalués sur la base de deux types de critères : qualitatifs (démarche commerciale structurée et pérenne, pertinence du choix des marchés, innovation, langues pratiquées, supports commerciaux en langues étrangères, site internet, etc.) et quantitatifs (part et croissance du chiffre d’affaires export dans le CA intra et extra Union européenne, nombre de déplacements à l’étranger du personnel commercial et technique, nombre de participations à des salons, nature des moyens engagés, capacité de financement de la démarche de développement à l’international, etc.).

Nul doute que cette soirée de remise des trophées distinguera et mettra en valeur des entreprises exportatrices régionales performantes… et parfois très discrètes.

  Les prix Leadexport 2012

D.R.

− Nouvel Exportateur : entreprise dont le chiffre d’affaires export n’excède pas 10% de son chiffre d’affaires total.

− Grande Europe et Méditerranée : entreprise dont les performances à l’export ont été remarquables dans l’une des zones suivantes : Union européenne, pays d’Europe centrale et orientale, bassin méditerranéen…

− Grand large : entreprise dont les performances à l’export ont été remarquables dans l’une des zones suivantes : continent américain (Nord et Sud), Afrique noire, Moyen-Orient, Extrême-Orient, Asie…

− ETI/ Grandes entreprises : entreprise de plus de 250 salariés jusqu’à 5 000 salariés, autonome, dont la base décisionnelle est située dans le Nord-Pas-de-Calais.

− Artisanat : entreprise artisanale s’étant particulièrement distinguée sur les marchés internationaux.

− Prix des 10 ans : prix spécial pour les 10 ans de Leadexport. Entreprise primée toutes catégories confondues au cours des 10 dernières années et présentant, de l’avis du jury, le meilleur positionnement et la meilleure évolution à l’international.

 

Philippe Vasseur, président de la CCI de région Nord de France, a accepté de répondre à nos questions concernant la situation de l’exportation dans la région Nord-Pas-de-Calais.

D.R.

Philippe Vasseur, président de la CCI de région Nord de France, considère que «la région est performante à l’international».

 

 La Gazette. Quelle est votre attente par rapport à la remise de trophées Leadexport?
Cela fait maintenant 10 ans que nous remettons les trophées Leadexport. Cet événement a une symbolique très forte. Il met, en effet, à l’honneur des entreprises qui, par leurs bonnes pratiques, parviennent à s’imposer sur les marchés internationaux. Les vainqueurs sont des PME et des ETI qui démontrent que la réussite à l’export n’est pas une question de taille mais bien de volonté et de ténacité. En cela, ils sont des exemples à suivre.
Ces PME rappellent également que l’international est une clef essentielle du développement à moyen terme des entreprises. Une enquête que nous avons réalisée en septembre dernier montre, en effet, que 46% des entreprises ayant une activité à l’export estiment avoir un bon niveau de trésorerie, contre 29% de celles n’ayant pas d’activité internationale. De plus, 43% des premières ont réalisé des investissements contre seulement 27% des secondes.

 Pensez-vous que la région est bien armée pour aborder l’exportation ?
Le Nord-Pas-de-Calais est la 4e région exportatrice de France. Avec 30 milliards d’euros annuels, elle pèse 8,2% de l’exportation nationale. La région est donc performante à l’international en dépit de la crise de 2008 qui l’a fortement impactée. Certains secteurs «nouveaux» ont en partie compensé les effets de la crise : la région se place au 4e rang pour les produits chimiques de base, les produits azotés, les matières plastique et le caoutchouc synthétique.
La région est donc solidement armée même si son armure présente quelques failles. Nous souffrons, dans nos exportations, d’une double concentration à la fois géographique et sectorielle. En moyenne, les exportations vers l’Union européenne se situent 9 points au-dessus de la moyenne nationale et quatre marchés (Belgique, Allemagne, Royaume-Uni et Italie) forment 50% des ventes à l’export. Par ailleurs, quatre secteurs concentrent 71% des exportations régionales : la chimie, la métallurgie, l’agroalimentaire et l’automobile. Un travail de diversification est donc nécessaire pour multiplier les opportunités des entreprises à l’international.

 Comment  comptez-vous encourager et aider les entreprises à regarder au-delà des frontières ?
Conscientes de l’importance de cette thématique, les CCI du Nord-Pas-de-Calais ont mutualisé leurs moyens consacrés à l’international via la création, au sein de la CCI de région Nord de France, de CCI international. Cela nous permet de conduire, avec le soutien du Conseil régional, des actions d’accompagnement à l’international des entreprises à la fois dans un cadre collectif (200 actions chaque année pour plus d’un millier de sociétés) et dans le cadre de programmes individuels (plus de 800 sociétés bénéficiaires).
Nous aidons et encourageons ainsi les entreprises au travers d’une plate-forme complète de services : information marché (journées pays, forums…), appui à la prospection commerciale, organisation de stands régionaux sur les salons internationaux, formation aux techniques de l’international, appui juridique et réglementaire, développement des VIE.
En somme, nos actions sont guidées par cinq grands objectifs. Le premier est, bien évidemment, d’améliorer la performance à l’exportation des PME régionales. Cela passe, et c’est là notre second objectif, par le renforcement du rayonnement international de la région, de sa Métropole et de ses territoires. Dans ce cadre, les CCI se fixent pour troisième et quatrième mission de mener une politique européenne ambitieuse au service des PME et des territoires, et de soutenir et exploiter l’internationalisation du secteur de la formation. Enfin, nous avons pour ambition de mettre des outils performants au service de l’essor international des entreprises en optimisant l’espace international et en régionalisant le World Trade Center.

D.R.