L’Atelier du Lobel : l’entreprise adaptée d’Arc international

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8505 par

L’Atelier du Lobel, 20 ans après sa création, est toujours sous le parrainage d’ Arc international. Spécialisée dans le conditionnement d’articles verriers, de petit façonnage d’imprimerie, d’emballage et de repassage, l’association arcquoise, présidée par Annick Ibled et administrée par Guillaume de Fougières,président du directoire d’Arc international, bénéficie depuis quelques semaines d’un bâtiment rénové par le […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

L’Atelier du Lobel, 20 ans après sa création, est toujours sous le parrainage d’ Arc international. Spécialisée dans le conditionnement d’articles verriers, de petit façonnage d’imprimerie, d’emballage et de repassage, l’association arcquoise, présidée par Annick Ibled et administrée par Guillaume de Fougières,président du directoire d’Arc international, bénéficie depuis quelques semaines d’un bâtiment rénové par le groupe verrier, propriétaire du lieu. L’Atelier du Lobel embauche prioritairement des personnes souffrant d’un handicap (souvent une déficience mentale), qui sont encadrées par trois moniteurs, deux caristes et un chef d’atelier. L’association a ouvert ses portes le 17 octobre dernier pour une visite complète. « On repasse 150 chemises par jour et on facture 1,60 euro la chemise et 3,90 euros le kilo de linge. La deuxième chemise et le second kilo sont à 50%« , explique la chef d’atelier. L’emballage des produits venant du verrier constitue encore 90% de l’activité de l’association. Le linge des salariés d’Arc représente 60% du repassage. L’effectif actuel de l’association est de 38 salariés. « Le but, c’est d’intégrer les gens dans le monde du travail ; 36 personnes ont déjà intégré Arc« , précise Guillaume de Fougières.

 

CAPresse 2012

Visite de l'atelier de repassage.