Somabo : équipement des boulangeries-pâtisseries

Publié dans l'édition Nord N. 8506 par

  Partenaire de l’artisan boulanger. Jonathan Suel procède à la visite des lieux. Du matériel de cuisson, des pétrins attendent une livraison ou une réparation. Le jeune entrepreneur ouvre avec gourmandise un réfrigérateur où sont rangées des pâtisseries chocolatées confectionnées le jour même par des clients venus tester un matériel. Somabo travaille depuis une cinquantaine […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

D.R.

Patrice RENARD (à gauche) et Jonathan SUEL, repreneurs de SOMABO allient leurs compétence pour développer le coeur de métier d'une société entièrement tournée vers les boulangers-pâtissiers. Ils apportent de nouvelles idées et des services innovants.

Partenaire de l’artisan boulanger. Jonathan Suel procède à la visite des lieux. Du matériel de cuisson, des pétrins attendent une livraison ou une réparation. Le jeune entrepreneur ouvre avec gourmandise un réfrigérateur où sont rangées des pâtisseries chocolatées confectionnées le jour même par des clients venus tester un matériel. Somabo travaille depuis une cinquantaine d’années avec les artisans boulangers. «Ils constituent l’essentiel de notre clientèle, même si nous comptons aussi des hypermarchés.» Vingt-deux salariés évoluent sur le territoire du Grand-Nord. «Nous sommes fiers de nos équipes. Des professionnels vraiment engagés.» Chaque commercial gère son secteur géographique et travaille en doublon avec des équipes de techniciens de maintenance, monteurs et frigoristes. Somabo vend depuis l’origine des fours Bongard ; 70% des boulangers-pâtissiers français possèdent au moins un de ces matériels fabriqués depuis des décennies à Strasbourg. Un must. Somabo en fut  le premier concessionnaire dès 1961. Depuis cette époque, 31 autres concessionnaires se sont installés sur tout le territoire français.

 Du four à l’aménagement des boulangeries. Le four représente l’ outil de travail majeur du boulanger et chaque panne doit pouvoir être réparée dans les meilleurs délais. Ainsi, la société assure un service 24 heures sur 24 , sept jours sur sept tout au long de l’année. «Ce service représente une part importante de nos charges mais  constitue une  sécurité pour le client et  fait partie de nos atouts.» Patrice Renard, codirigeant, ajoute que Somabo propose également d’autres produits. En effet, l’ensemble des concessionnaires Bongard s’est réuni autour d’une centrale d’achat − Euromat − afin de proposer une gamme de matériels complémentaires de l’offre Bongard, depuis les congélateurs ou réfrigérateurs, aux batteurs… « Par cette centrale d’achat, nous sommes en mesure de proposer le meilleur produit qualité/prix. A ceci s’ajoute depuis peu le site 1000 mat.com qui, lui, est un site de vente en ligne proposant exclusivement des petits articles. C’est aussi pour nous une façon de capter une nouvelle clientèle.» En résumé, Somabo  répond à toutes les demandes des boulangers-pâtissiers. Mieux encore, la société propose des plans d’aménagement ou de réaménagement des boutiques et laboratoires de production. Elle se charge des plans,  contacte les agenceurs locaux et coordonne les travaux. Le client se libère de la recherche des intervenants.  Somabo y trouve son avantage en intégrant son matériel, dont les comptoirs et panetières, meubles essentiels.

 De nouveaux services. Dans cette société coexistent donc de multiples compétences. Le rachat de l’entreprise, en 2011, a permis un état des lieux et de nouvelles projections. Il s’agissait de développer  le cœur de métier tout en y ajoutant des services, dont celui d’un technicien en maintenance qui assume un service préventif en passant régulièrement dans chaque boutique pour vérifier le matériel. Ce service est apprécié des clients, mécaniquement il réduit les pannes et donc les surcoûts. Chaque visite fait l’objet d’un rapport, une source d’informations importante. «Le métier de la boulangerie reste bien ancré et il évolue.  La tendance va vers une offre de pains complexes, correspondant à de nouveaux modes de consommation. A ceci, il faut prendre en compte les souhaits d’économies d’énergie. Notre part consiste à prévenir, moduler les services, conseiller et proposer de nouveaux matériels plus économiques et plus performants, en tenant compte de la planification des dépenses dans le temps.»

 Une transmission réussie. Jonathan Suel et Patrice Renard évoquent leur société avec passion. Ces deux repreneurs se connaissent depuis quelques années. Ils ont tous deux travaillé au sein d’une société de vente de matériels de manutention. Puis, ils ont poursuivi chacun de leur côté un parcours professionnel différent. Jonathan Suel est entré chez Somabo par le biais de son dirigeant de l’époque, Jean Beaucourt, un parent. «Mon oncle m’a fait entrer dans la société. Il y était très attaché. Ça a été une grande chance pour moi. J’ai appris le métier. Cette phase d’apprentissage était fondamentale. L’objectif restait la reprise mais vu la taille de la société, je ne pouvais me lancer seul. Le moment venu, j’ai présenté Patrice Renard que j’avais appris à apprécier. Tout s’est fait naturellement. Nous sommes complémentaires.» Le duo a de suite fonctionné.

 Réseau Entreprendre Nord : un vrai accompagnement. Mais qui est le patron ? C’est la question posée par réseau Entreprendre Nord aux deux dirigeants. «Nous avons été soutenus par cette structure qui nous a permis de prendre de la hauteur. Cet accompagnement qualitatif, mené par des personnes objectives, a constitué une réelle opportunité. Nous pensons même qu’il est plus important que les 35 000 € de prêts à taux zéro accordés…» Alors qui est le patron ? Les deux bien entendu. Il reste que, pour les salariés, il faut désigner un référent. Ce sera donc Jonathan Suel, de par sa filiation avec l’ancien dirigeant et une plus grande ancienneté dans l’entreprise. «Mais c’est purement formel», assure ce dernier. De toute évidence, chacun a sa place. Patrice Renard apprend tous les jours son nouveau métier. Il reconnaît qu’en qualité de codirigeant, il doit assumer de multiples fonctions, le plus difficile étant sans doute, à ses yeux, de pouvoir assimiler toutes les composantes d’une entreprise : ressources humaines, respect des normes, gestion administrative et financière, sans négliger  le client. «Après plusieurs entretiens avec la médecine du travail, nous avons obtenu le financement d’une étude sur l’ergonomie des postes de travail. Notre métier est très physique.  Nous avons encore en tête l’installation d’un nouveau four dans une cave du Vieux-Lille : c’était sportif. La sécurité de nos salariés reste un point primordial. Mais nous avons de la chance, certains sont ici depuis très longtemps et les nouveaux s’intègrent vite. Nos collaborateurs constituent notre force», concluent d’une même voix les deux dirigeants.

 

Infos clés

Statut : SARL

APE : 4690 Z

Naf : 503 094 096 00024

Web : www.somabo.fr