Une nouvelle enseigne à la Cité Europe

Terre de Boissons, ou l’art de déguster

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8505 par

Quelques mois après le départ de Tesco, une enseigne britannique installée Cité Europe qui vendait des vins et des spiritueux, Terre de boissons ouvrira le 6 décembre prochain avec un nouveau concept appelé à être dupliqué.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

CAPresse 2012

La Cité Europe voit arriver Terre de boissons avec espoir. Pour relancer la consommation, les centres commerciaux doivent en effet répondre à la problématique suivante : comment augmenter la durée de passage des clients dans les différentes enseignes ? Le groupe boulonnais Le Chais, spécialiste des vins et spiritueux, avec son partenaire Elixir, semble pouvoir répondre à cette problématique à travers une nouvelle enseigne, Terre de boissons. Il y a deux ans, les salariés de Tesco se battaient pour une prime de licenciement alors que la société affichait des pertes abyssales (- 10 millions d’euros sur un chiffre d’affaire de 5 millions). Certains d’entre eux travaillent aujourd’hui pour Terre de boissons. La société est maintenant installée depuis trois  semaines sur 1 500 m² : plus de 700 vins, du standard au Petrus. «Des vins français comme étrangers», précise Pierre-Alexandre Vanheeckhoet, directeur du magasin. Si rien n’a échappé à l’attention des investisseurs, la particularité réside dans la qualité. Ainsi, au rayon houblon, les bières alignent leur diversité : séries limitées, sans alcool, sans gluten… «On est sur une démarche de grande qualité. Nos clients sont là pour se régaler avec des produits innovants qui viennent de partout dans le monde», ajoute Stéphane Maxant, dirigeant de Planète soif, importateur-exportateur et fournisseur de Terre de boissons.  

 

Le bar  central. L’originalité du concept Terre de boissons tient aussi au bar qui trône au centre des espaces de vente. On peut y goûter l’une des 20 bières à la pompe, s’y rencontrer pour partager un moment pendant que le reste de la famille fait les courses, et même déguster des grands vins servis par une machine à carte rechargeable. Mais «on boit dans des verres, pas dans des gobelets !», précisent de suite les deux dirigeants. Le concept est unique en Europe et se destine à une généralisation dans d’autres centres commerciaux. Du coup, Unibail, propriétaire de la Cité Europe, observe de près les débuts de la nouvelle enseigne.

Les travaux ont commencé cet été ; les nouvelles normes sont désormais respectées. Une entrée via la galerie marchande de la Cité fait face à une seconde, au pied des parkings : «l’automobiliste peut charger très facilement ses achats» souligne Pierre-Alexandre Vanheeckhoet. Les promoteurs de l’idée s’attendent à une majorité de clients français mais espèrent aussi que les Anglais reviendront, d’autant que le cours de la livre leur est favorable. L’enseigne emploie à ce jour 9 personnes et doit étoffer son équipe rapidement pour suivre la cadence : prévue le 6 décembre prochain, l’inauguration doit rassembler entre 500 et 800 personnes.

 

CAPresse 2012

L’inauguration de Terre de Boissons aura lieu après-demain à la Cité Europe à Coquelles.