Formation à la création d'entreprise à Boulogne-sur-Mer

BGE Littoral Opale encourage quatre créateurs

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8517 par

La boutique de gestion BGE Littoral Opale a organisé dans ses locaux, rue de la Paix à Boulogne-sur-Mer, une formation de création (ou de reprise) d’entreprise du 15 octobre au 17 décembre. A l’issue de ce stage, quatre créateurs ont été récompensés pour leur projet.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D‘une durée de 189 heures, cette formation, dénommée « approche perfectionnement »,  se fait à la carte. Elle propose aux stagiaires divers modules : marketing et commercial, juridique et social, fiscalité et finances, comptabilité et gestion, sécurité et développement durable, informatique et NTIC, vérification des pré-requis entrepreneuriaux, gestion du projet. Elle a été complétée d’une visite de la pépinière d’entreprises Créamanche à Saint-Léonard. « Ce stage a pour but que les participants capitalisent des connaissances afin d’accroître les chances de pérennisation de leur future entreprise, explique le président de BGE Littoral Opale, Marc Lefevre. Mais aussi qu’ils rencontrent des professionnels et des futurs partenaires, en se constituant un carnet d’adresses. » Lors de la dernière session à l’automne, 17 stagiaires (dont 15 originaires de la communauté d’agglomération du Boulonnais) ont participé à un ou plusieurs modules. Les secteurs d’activité représentés étaient divers : commerce (8), service aux particuliers ou aux professionnels (6), artisanat (3). Le dernier jour, 15 d’entre eux ont soutenu leur projet de création ou de reprise d’entreprise devant un jury de professionnels.

D.R.

Les stagiaires ont été félicités par le président de BGE Littoral Opale, Marc Lefevre, la directrice Evelyne Lebel et le conseiller régional Olivier Barbarin.

Quatre projets encouragés. Le premier jury a décidé de primer (1 000 €) Ségolène Streicher-Toullec pour son projet de centre d’orthopédie appliquée, et d’attribuer une mention spéciale à Mickaël Malfoy et Tony Quenu pour leur projet d’entreprise d’électricité générale. Le second a récompensé (1 000 €) Sébastien Hairion pour son projet d’entreprise de reprogrammation de cartographie d’injection, et a accordé une mention à Louisa Messaoudi pour son projet de e-commerce de prestations littéraires.

D.R.

Sur 17 stagiaires, âgés de 22 à 48 ans, 4 ont été primés.

L’économie sociale et solidaire. Par ailleurs, dans le cadre du Plan local de développement économique porté par la communauté d’agglomération du Boulonnais et encadré par le Programme régional de développement de l’économie sociale et solidaire, BGE Littoral Opale accompagne les porteurs de projet qui ont une logique de création portée par un certain nombre de valeurs : primauté de l’homme sur le capital, liberté d’adhésion, utilité sociale, gestion démocratique, ancrage territorial et but non lucratif. Un poste d’accompagnement des projets de l’ESS a été créé en juin 2012, financé par la CAB, le conseil régional Nord-Pas-de-Calais et le Fonds social européen (FSE). Thomas Halot en est le référent.

Un travail de veille.« Le métier du chef d’entreprise nécessite d’être à l’écoute des lois à venir et d’en comprendre les conséquences sur son activité, ajoute Marc Lefevre. C’est pourquoi BGE Littoral Opale, par l’intermédiaire des chargés de mission ‘suivi’, est un véritable atout pour s’informer sur les changements à venir et en analyser les incidences. Dans le cadre du Programme régional de création transmission d’entreprises (PRCTE), les chefs d’entreprise peuvent être suivis durant deux années à compter de la date de création et bénéficier ainsi des différents services proposés par la Boutique de gestion : suivi personnalisé sur le lieu d’activité professionnelle, lettre d’information, forum BG e-club sur Internet, mailing… » Un accompagnement pour bien démarrer !

BGE Littoral Opale, 61-63 rue de la Paix à Boulogne-sur-Mer. www.bgelittoralopale.com