Daniel Coquel quitte le tribunal de grande instance d’Arras

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8517 par

Par décret du président de la République en date du 7 décembre, sur proposition du Conseil supérieur de la magistrature lors de sa séance du 8 novembre, le président du tribunal de grande instance d’Arras, Daniel Coquel, a été nommé président de chambre à la cour d’appel d’Angers (Maine-et-Loire) pour exercer les fonctions de président […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Par décret du président de la République en date du 7 décembre, sur proposition du Conseil supérieur de la magistrature lors de sa séance du 8 novembre, le président du tribunal de grande instance d’Arras, Daniel Coquel, a été nommé président de chambre à la cour d’appel d’Angers (Maine-et-Loire) pour exercer les fonctions de président du tribunal de grande instance du Mans.

Daniel Coquel a commencé sa carrière comme greffier en chef, puis chef de bureau à la sous-direction des greffes, avant d’être nommé substitut du procureur à Pontoise en août 1988. Il est ensuite juge d’application des peines à Melun en novembre 1990, puis juge à Nanterre en janvier 1995. Sous-directeur des greffes à la chancellerie à Paris depuis le 4 janvier 1997, celui-ci était arrivé à Compiègne comme président du tribunal de grande instance le 4 mai 2001 avant d’être nommé à Arras en juin 2008.