Actualité économique belge

De l’autre côté de la frontière

Publié dans l'édition Nord N. 8520 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Presque tous les indépendants malades continuent de travailler en Belgique

Tous les ans, 96% des employés belges qui œuvrent à leur compte exercent toujours leur activité professionnelle même en étant malades. C’est ce qu’indiquent la mutualité libre Securex et le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) à travers une enquête d’envergure sur le présentéisme. Il faut dire que la victime «ne reçoit aucune compensation financière durant le premier mois de maladie et ne perçoit donc aucun revenu» en Belgique, explique Christine Mattheews, présidente du SNI.

 Plus de 2 900 permis de séjour retirés côté voisin

Chez les Belges, pas moins de 2 907 permis de séjour ont été enlevés à des Européens qui abusaient des Centres publics d’action sociale (CPAS) en 2012. Des Roumains, des Espagnols et des Bulgares profitaient illégalement de l’allocation de subsistance, selon De Morgen. Lesdits bénéficiaires ont été débusqués grâce au croisement des bases de données des CPAS et des autorités fédérales, qui a lieu depuis la mi-2011. Dans la plupart des cas, il s’agissait de faux indépendants.

 5 000 logements inhabités au-dessus des commerces bruxellois

Dans la capitale belge, entre 3 400 et 5 200 hébergements pourraient être créés au-dessus des magasins, affirme une étude reprise il y a peu par de nombreux journaux frontaliers. A Bruxelles, environ 1 500 immeubles disposent d’un commerce au rez-de-chaussée et d’un étage vide (soit 250 000 m² de surfaces inoccupées). Deux projets pilotes, dont un travail de sensibilisation sur le terrain, vont être effectués par le gouvernement de Belgique afin de proposer des solutions.

 Deux Belges sur trois se disent encore affectés par la crise

En Belgique, la grande majorité des Wallons et des Bruxellois (68%) reconnaissent avoir changé leurs comportements d’achat depuis le début de la crise économique, d’après un récent sondage Ipsos-RTL retranscrit dans Le Soir. Les changements d’habitude des Belges concernent surtout les loisirs et les vacances (73%), l’habillement (69%), l’alimentation (66%) et le chauffage/électricité (59%). Les catégories sociales les plus touchées sont les femmes et les ménages à bas revenus.

 Les banques belges voient l’avenir s’assombrir

Les établissements bancaires situés de l’autre côté de la frontière s’attendent à une détérioration de leur situation et s’interrogent aussi sur les prévisions économiques générales, note un baromètre réalisé il y a peu par le consultant Ernst & Young. Le nombre d’hommes d’affaires financiers belges qui prédisent des pertes d’emploi est par ailleurs passé de 18 à 50%. L’optimisme ne vaut que dans la culture de l’épargne propre au pays : 230 milliards d’euros ont été déposés en octobre 2012, ce qui constitue un record !

 La fraude par carte bancaire quasiment terminée en Belgique

Les criminels ne copient presque plus les données des cartes bancaires aux distributeurs automatiques de billets. Les 1 425 cas de skimming en 2011 sont passés à 9 l’année dernière, révèlent des chiffres d’Atos Worldline, le gestionnaire des paiements électroniques. Les journaux Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg affirment que les fraudeurs ont quitté ce terrain pour celui des banques par Internet, où l’escroquerie est bien plus lucrative.

 AGENDA

 « Co-entrepreneurs Night » sur l’externalisation ouverte à Bruxelles

La CCI de Bruxelles (Beci) vous propose d’assister à une session intelligente sur le crowdsourcing et l’open source au service de vos projets. Cette « Co-entrepreneurs Night » cherchera à répondre à plusieurs questions : comment activer des ressources cachées ou sous-utilisées dans votre environnement, comment mobiliser durablement vos collaborateurs ? Cocktail, networking et buffet prévus.

Le mercredi 30 janvier, de 18h à 22h, Beci, 500 avenue Louise, 1050 Bruxelles. PAF et inscription sur www.beci.be.

 Zoom sur la rémunération directe et indirecte des dirigeants

Au sein d’une thématique englobant la gestion et la fiscalité, la CCI du Hainaut (CCIH) vous suggère de participer à une formation sur la rémunération directe et indirecte des chefs d’entreprise. La notion de dirigeant, les différents avantages de toute nature et une présentation des principales réformes autour des impôts 2012 et 2013 en Belgique sont au programme.

Le lundi 4 février, de 17h à 20h, CCIH, 3 boulevard André-Delvaux, 7000 Mons. PAF et inscription sur www.ccih.be.