Au centre hospitalier Duchenne de Boulogne

L’art entre à l’hôpital

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8513 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Dans le cadre de la politique commune d’accès à la culture pour tous les publics en milieu hospitalier que mènent les ministères de la Santé et de la Culture, une convention de partenariat lie, dans le Nord-Pas-de-Calais, la Drac et l’Agence régionale de la santé. Ainsi, à Boulogne-sur-Mer le dispositif « Culture Santé » se décline concrètement. L’exposition intitulée « Face à Face » a été dévoilée le 22 novembre dans le hall du centre hospitalier Duchenne, l’un des lieux les plus empruntés de l’agglomération. Organisée par Aude Hennion, art-thérapeute et médiatrice culturelle de l’établissement de soins, en lien avec la galerie Wagner du Touquet, elle accueille 15 sculptures de la Boulonnaise Sylvie Koechlin. Artiste accomplie reconnue nationalement, elle taille le marbre de Marquise, de Belgique ou de Carrare, le gypse, l’albâtre, le calcaire de Lens ou encore la lave pour donner corps à ses créations. De la sculpture intimiste à la sculpture monumentale, elle s’attaque avec humilité mais non sans courage à cette matière dure pour la façonner et donner ainsi naissance à son univers. Sylvie Koechlin vient par ailleurs d’achever deux sculptures en bronze à taille humaine, représentant l’actrice Marilyn Monroe et le pionnier du cinématographe Victor Planchon, qui seront prochainement implantées sur le nouvel espace urbain aménagé en cœur de ville de Boulogne.

D.R.

Lors du vernissage de l'expo de Sylvie Koechlin (à droite).