"Entreprendre pour apprendre" (EPA) Nord-Pas-de-Calais

«Semer des graines d’entrepreneurs…»

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8527 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Après délibération, le jury a élu le projet "ConFun". Il propose un service qui permet aux lycéens de se détendre, de faire du sport ou de se restaurer dans des conteneurs qui se trouveraient à proximité des lycées.

 

Autonomie, sens des responsabilités, leadership, solidarité sont autant de qualités qu’ils peuvent développer. Au travers de la démarche, chaque jeune va à la rencontre des métiers, en décrypte les conditions d’exercice, découvre les rouages des organisations qui l’entourent. «Pour les jeunes, créer son entreprise c’est simple, explique Marion Dezitter, une animatrice d’EPA, car chez eux il n’y a pas de freins. Les idées des projets fusent très rapidement.» Thierry Lemoine, chargé de mission à la cellule école-entreprise du rectorat, ne peut que louer ce genre d’initiative :  «Il faut semer des graines d’entrepreneurs chez les élèves pour qu’ils se rendent compte que c’est possible de créer son entreprise.»

Des Camps de l’innovation ludiques. Au travers d’un challenge, le Camp de l’innovation, imaginé par EPA, permet d’apprendre aux jeunes à travailler ensemble en se lançant dans l’aventure d’une entreprise responsable et en s’appuyant sur un grand projet de développement local.

A Denain, 60 lycéens du lycée Mousseron ont participé au défi dans le cadre du programme Comenius1. Ainsi, ce sont des élèves bulgares, allemands, espagnols, roumains et français qui ont créé leur projet. Répartis au hasard dans différents groupes, les jeunes doivent trouver une idée d’entreprise puis définir son activité économique, son identité, sa stratégie de différenciation sur le marché… Il est ensuite demandé aux équipes de trouver un nom pour leur entreprise et de réaliser des supports de communication. Les jeunes finalisent la présentation de leur projet avant de le défendre devant un jury composé d’entrepreneurs et de personnalités locales. A l’issue des présentations, le jury désigne son équipe coup de cœur.

Des entrepreneurs se sont aussi prêtés à un speed-dating pendant lequel ils ont répondu aux nombreuses questions des élèves sur les raisons, les modalités de créer sa propre entreprise et expliquer leur activité.

Ensuite, les six groupes d’élèves internationaux ont eu sept minutes pour exposer, en langue française et en anglais, leur projet de création d’entreprise qu’ils avaient élaboré en amont.

Ils devaient convaincre le jury que leur projet était le plus innovant et qu’il intégrait une dimension de responsabilité sociale de l’entreprise (RSE).

Le Camp de l’innovation constitue un véritable défi pour les lycéens : issus de lycées différents, ils doivent apprendre à travailler ensemble et répondre à différentes problématiques sur un volume horaire restreint. Transmettre aux jeunes «une fibre entrepreneuriale», c’est la mission qui a été confiée à l’association « Entreprendre pour apprendre » Nord-Pas-de-Calais. L’association s’est déjà illustrée dans le développement des mini-entreprises avec des jeunes âgés de 13 à 20 ans.

 

1. Comenius a pour objet de rappeler le riche héritage européen en matière d’éducation. Le programme Comenius permet les échanges et la coopération entre les établissements scolaires en Europe, de la maternelle au lycée. L’objectif est de favoriser le développement personnel et les compétences, notamment linguistiques, tout en développant les notions de citoyenneté européenne et de multiculturalisme. Chaque année, en Europe, Comenius relie 1 000 établissements, 100 000 enseignants et 750 000 élèves

Chiffres clefs des Camps de l’innovation

− 700 jeunes sensibilisés

− 100 nouvelles idées d’entreprises pour la région

− 100 enseignants associés

− 20 chefs d’entreprise et 20 élus locaux mobilisés pour découvrir les idées

www.camp-innovation.org

 

« Entreprendre pour apprendre » Nord-Pas-de-Calais

Créée il y a cinq ans, l’association est membre du réseau national «Entreprendre pour apprendre» France et du réseau européen des Junior Entreprise (JA-YE). Soutenue par le programme «Je crée en Nord-Pas-de-Calais» financée par le conseil régional Nord-Pas-de-Calais, le conseil général du Nord et par des financeurs privés, l’initiative «Entreprendre pour apprendre» sensibilise les jeunes à la création d’entreprise.

Défendant une pédagogie de l’action − le «learning by doing» −, « Entreprendre pour apprendre » Nord-Pas-de-Calais est le partenaire exclusif de l’académie de Lille sur l’envie d’entreprendre. Transmettre dès le plus jeune âge la fibre entrepreneuriale, c’est la mission confiée à l’association, partenaire exclusif de l’académie de Lille sur l’envie d’entreprendre.

www.entreprendrepourapprendre.org