Ces 24 et 25 janvier

Une cinquantaine d’entreprises recrutent au Kinépolis de Lomme

Publié dans l'édition Nord N. 8518 par

Quelque 1 000 postes et plusieurs solutions de formation sont proposés ces 24 et 25 janvier à la 6e édition des «48 h pour l’emploi et la formation», l’un des tout premiers événements de recrutement de début d’année sur la métropole lilloise.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Depuis la mi-décembre, les internautes préparent leurs visites sur le site www.48h-emploi-formation.com dédié à l’événement. Ces 24 et 25 janvier, environ 3 000 visiteurs feront le déplacement du Kinépolis non pas pour regarder le dernier film du box office mais pour espérer décrocher un emploi. Soit à travers des entretiens d’embauche qui seront proposés le 24 janvier par une cinquantaine d’entreprises et d’organismes. Soit indirectement à travers des offres de formation proposées le 25 janvier par une quarantaine de structures.  Près de 1 000 postes sont à pourvoir à cette 6e édition des «48 h pour l’emploi et la formation», selon L4M. Pour cette PME lilloise spécialiste du recrutement en ligne, organisatrice de ce forum d’emploi, la distribution figure parmi les secteurs qui embauchent le plus en ce moment. Sans surprise c’est ce secteur qui est le plus représenté parmi les exposants de cette édition avec des enseignes telles que Boulanger, Carrefour Market, Carrefour Proximité, Lidl, Nocibé, etc. Mais aussi le secteur de la banque-assurances avec des pourvoyeurs d’emploi tels que Groupama, Axa, le Crédit du Nord, le Crédit agricole Nord de France, etc.

Tous les grands pourvoyeurs d’emploi actuels ne sont pas aussi bien représentés. Du secteur de l’informatique, seuls trois employeurs seront présents. OVH affirme vouloir recruter 500 collaborateurs d’ici 2015. L’hébergeur informatique roubaisien recherche des administrateurs systèmes «dotés de compétences en administration Linux et Windows». La firme dont les sites maillent le territoire, mais aussi présente en Belgique (Gand), affirme vouloir développer des relations de proximité avec ses clients. Sopra Group affirme rechercher des ingénieurs étude et développement, des chefs de projet, des consultants, des architectes de formation bac + 5. Pour son site lillois, la SSII annecienne prévoit de recruter 150 à 200 collaborateurs chaque année et pendant trois ans.

Au Kinépolis, ce que les visiteurs espèrent surtout, c’est de décrocher des entretiens qui déboucheront ensuite sur l’embauche. Mais diverses solutions de retour à l’emploi sont aussi disponibles. Carrefour Proximité propose par exemple l’installation à son compte via la franchise. Le distributeur fait connaître ses six enseignes de distribution : Carrefour City, Carrefour Express, Carrefour Contact, 8 à Huit, Marché Plus et Shopi. Deux voies d’entrée sont proposées aux candidats. La location-gérance permet au franchisé de louer un fonds de commerce pour laquelle l’apport personnel est estimé à 7 000 €. Le franchisé peut devenir propriétaire du fonds de commerce et dans ce cas l’apport peut atteindre 60 000 à 80 000 euros.

«Développer l’employabilité». Plusieurs offres de formation destinées à «développer l’employabilité» sont proposées le 25 janvier. Celles du SUDES, service commun de formation continue de l’université Lille 1, ciblent «tous les publics en reprise d’étude». A L4M, l’institution universitaire a fait savoir que ses formations couvrent les sciences, les technologies, la santé, l’économie, la gestion, les sciences humaines et sociales. Pour le SUDES c’est aussi l’occasion de faire connaître «Option Plus», un centre inter-universitaire de «bilan de compétences» qui «répond aux besoins des salariés» en gestion de carrière.

Et pour les visiteurs intéressés notamment par des carrières à l’international, lesquelles requièrent la maîtrise de langues étrangères, des tests de niveau en anglais sont proposés par le centre lillois de formation Inlingua. Quant aux ateliers Form’action du centre villeneuvois de formation Formanord, ils portent sur des thématiques de la réussite d’un entretien d’embauche : savoir se vendre, gérer son stress, prendre la parole en public.

En novembre dernier, le Nord-Pas-de-Calais comptait 253 700 demandeurs d’emploi. Sur 100 personnes frappées par le chômage, environ 53 ont moins de 25 ans. Record battu quasiment tous les mois pour le chômage des jeunes.

 

Les rendez-vous de recrutement de L4M en 2013 au nord de Paris

Les 7 et 8 mars à la CCI de Dunkerque : «48 heures pour l’emploi et la formation»

Le 12 avril à l’IUT de Villeneuve-d’Ascq : «Journée des apprentis du supérieur»

Le 23 mai au stade du Hainaut à Valenciennes : «24 heures pour l’emploi»

Le 19 septembre à la Halle-aux-Toiles à Rouen : «24 heures pour l’emploi»

Le 17 octobre à la CCI Grand-Lille : «Rendez-vous recrutement experts»

Le 19 novembre à Amiens : «24 heures pour l’emploi»