De l’autre côté de la frontière

Publié dans l'édition Nord N. 8554 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

L’économie au noir estimée à 63 milliards d’euros chez les Belges

16,4% du total du PIB : c’est ce que représente l’économie souterraine de la Belgique en 2013. Si le niveau est le plus bas de ces dix dernières années chez les Belges, il n’empêche pas leur pays d’avoir encore une fois le pire score de toutes nations d’Europe de l’Ouest, indique il y a une semaine De Morgen à partir d’une enquête menée par un expert autrichien. D’après l’étude, l’économie au noir est estimée à 13% du PIB en Allemagne et 9,9% en France.

La dette de la Flandre en hausse de 3 milliards sur 4 ans

En région flamande, la dette globale s’est élevée à 10,6 milliards d’euros fin mars dernier. D’ici décembre 2013, elle devrait augmenter et atteindre 12 milliards. Cela correspond à une hausse de 3,1 milliards par rapport à son niveau en 2009, déclare il y a peu le ministre du budget en Flandre, Philippe Muyters. Cet accroissement s’explique notamment par les engagements pris par le gouvernement voisin en faveur du logement et du social.

Dépolluer la Wallonie a coûté 503 millions

Selon des chiffres récents de la société belge en charge de la réhabilitation des sites en région wallonne (Spaque), la province a obtenu 503 millions d’euros pour la dépollution de ses sites industriels depuis 2005. Aux deux Plans Marshall (369,2 millions) et aux derniers programmes des fonds européens Feder (134 millions, crédits pris en charge en partie par l’Europe) s’ajoutent 18,8 millions d’euros de dotation annuelle offerte directement à la Spaque par la Wallonie.

L’ex-ambassadeur de la Belgique en France jugé coupable

Pierre-Dominique Schmidt est le précédent représentant de notre voisin dans l’Hexagone. Il a été reconnu coupable d’escroqueries et de détournements par le tribunal correctionnel de Bruxelles, lit-on la semaine dernière dans L’Avenir. La justice lui a cependant accordé une suspension de peine en raison de l’ancienneté des faits. En 2008, l’ex-ambassadeur de Belgique avait détourné les fonds d’une exposition et avait commis des faux en écriture en vue d’arnaquer Fortis Banque France.

Retard de remboursement de crédit pour 335 000 citoyens belges

De l’autre côté de la frontière, le nombre de personnes qui éprouvent des difficultés à rembourser à temps un ou plusieurs crédits a de nouveau augmenté en avril 2013 (+4% sur base annuelle). 335 373 citoyens sont concernés pour une somme totale de retards qui a atteint un record à 2,84 milliards d’euros, révèlent des chiffres de la Centrale des crédits aux particuliers de la Banque nationale belge parus il y a une semaine.

Les armes s’exportent bien pour les Flamands

En Flandre, les fabricants d’armes en tous genres ont vendu à l’étranger 258 millions d’euros de biens militaires en 2012. Il s’agit d’une progression de 28% par rapport à l’année précédente, indiquent des rapports du gouvernement régional retranscrits par les quotidiens Het Belang van Limburg et Gazet van Antwerpen. Les exportations flamandes étaient principalement à destination des États-Unis et l’Allemagne, intéressés entre autres par le haut degré de technologie des produits.