L'entreprise DCB international

La logistique peine à démarrer

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8551 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

CAPresse 2013

Le projet logistique de la zone de la Turquerie à Calais.

DCB, spécialisée dans l’immobilier d’entreprise, est en cours de projet. Le permis de construire est attendu et ce projet confirme la bonne santé de la société lyonnaise qui est passée de 11,4 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2008 à 25 millions d’euros l’an dernier. Ces trois dernières années, DCB n’oublie pas de montrer ses références dans le dossier d’enquête publique : 8 500 m² de bureaux dans l’Atrium du stade Gerland à Lyon, 4 000 m² de bureaux au Celtic Park à Limonet, 4 000 m² de bureaux au Business Airport de L’Isle-d’Abeau, ou encore la réhabilitation du site Milkyway, ex-siège social de Candia. Les documents de l’enquête publique définissent précisément le début de l’aménagement de la zone de la Turquerie : DCB projette de construire deux hangars logistiques de 50 000 m², le premier sur un site de 102 000 m². Et les riverains n’ont pas manqué d’affluer à la permanence de Guy Botin, le commissaire-enquêteur, lors de l’enquête publique qui s’est terminée en février dernier.

 
Toujours pas d’investisseurs pour DCB. La fréquentation de la zone va en effet générer un flux important de camions, au point d’effrayer les riverains qui pourraient voir leur bien-être dévaluer… Le stockage de produits ne semble par contre pas faire polémique : agroalimentaire, électroménager, produits frais, marchandises diverses. La plupart seront stockés dans des cellules de 6 000 m². Mais le constructeur DCB n’a toujours pas fait connaître ses premiers investisseurs. Aussi n’est-il probablement pas pressé de voir se terminer l’instruction du permis de construire. A cette heure, seul Cargo Beamer a développé un projet logistique à proximité. Pour DCB, les premiers travaux ne sont pas attendus avant 2014…