Débat de la CCI Côte d'Opale à Berck-sur-Mer

La transition énergétique en marche, très concrètement

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8551 par

La chambre de commerce et d’industrie de la Côte d’Opale a organisé à l’Agora de Berck, à l’occasion des Rencontres internationales de cerfs-volants, une conférence-débat sur la transition énergétique.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Dans son introduction, Jean-Marc Puissesseau, président de la CCI CO, a rappelé que cet objectif fait l’objet d’un projet régional porté par les CCI Nord de France et le conseil régional Nord-Pas-de-Calais sous l’intitulé «troisième révolution industrielle», et qu’il s’ inscrit dans le projet de territoire de la CCI Côte d’Opale.
Notre modèle économique est à bout de souffle, dépendant des énergies fossiles qui s’épuisent. Une nouvelle ère s’annonce, celle de la transition vers d’autres modèles économiques, d’autres sources de financements (énergie partagée, monnaies locales, emprunts obligatoires auprès des habitants d’une région…) et d’autres sources d’énergie (agrocarburants, énergies fatales, biogaz, pompes à chaleur, biomasse, solaire, éolien), comme l’a rappelé Esther Finidori, du cabinet Carbone 4. Un débat national sur la transition énergétique est en cours, et un projet de loi sortira en juin prochain. «La transition énergétique s’annonce comme étant un formidable levier de développement économique !»
Valérie Calmein, directrice du pôle d’excellence régional Energie 2020, a présenté sa structure qui a pour vocation d’accompagner les acteurs régionaux de la filière «énergie» pour faire face aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux, dans une logique de développement économique par l’innovation. L’objectif de ce pôle est d’accompagner le développement économique des entreprises régionales par une mise en adéquation des besoins (efficacité énergétique, maîtrise des consommations) et des ressources énergétiques (valorisation des énergies renouvelables et fatales, écologie industrielle).

D.R.

Le débat a été lancé par le président de la CCI Côte d’Opale, Jean-Marc Puissesseau.

Des exemples concrets. Christophe Evrard a présenté le réseau Agriopale : une entreprise de la Côte d’Opale qui valorise 100 000 tonnes de biomasse et qui va lancer prochainement la première unité de méthanisation. Astrid de Sainte Maresville, chargée de mission énergie bois de la Maison du bois, a ensuite présenté la filière bois énergie, tandis que Jean-François Gorre, délégué régional emploi-formation à la Fédération française dubâtiment, a souligné l’importance du marché de l’isolation pour le secteur du bâtiment !