Les comités de ligne TER 2013

Publié dans l'édition Nord N. 8552 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Des travaux de modernisation sont programmés cette année sur une grande partie du réseau régional et pourront provoquer des modifications d’horaires durant certaines périodes. Afin de prévenir les usagers, l’information sur les horaires sera renforcée en conséquence. La gare de Lille-Flandres connaîtra cet été la fin des travaux d’aménagement des voies, réalisés pour améliorer l’accès des trains à la gare. La gare annexe sera fermée en juillet et août, avec des conséquences sur les circulations.

 Qu’est ce qu’un comité de ligne ? Lieu d’écoute et d’échanges, un comité de ligne a pour objectif de discuter des évolutions du TER et de contribuer à l’amélioration du service public auprès des voyageurs. Il rassemble des élus régionaux et locaux, des responsables de la SNCF, de RFF et de la Région, les usagers du TER et leurs représentants.

Autorité organisatrice du TER depuis 2002, le Conseil régional a la volonté d’unir le territoire par le rail et de faciliter les déplacements des habitants de la région. Aussi, 13 comités de ligne ont été créés en 2003 et couvrent l’ensemble du réseau. Instances de concertation, ces comités sont présidés par un élu régional et sont autant de lieux de démocratie participative. Les échanges contribuent à l’évolution du TER en fonction des besoins des usagers. D’autres régions françaises ont également mis en œuvre ce dispositif.

 Quelques sujets à l’ordre du jour. Suite au cadencement mis en place en 2012, les comités  permettront d’aborder avec les usagers les premiers résultats. L’opération « TER mer » et « TER vert » redémarre le 6 juillet. Les comités aborderont ce point d’actualité et reviendront sur les différentes opérations mises en place (pack Nausicaà et pack 3L/Louvre-Lens) et promotionnelles comme la Capitale régionale de la culture, Dunkerque 2013.