A Dunkerque, la chute d’une ancienne centrale

EDF débarrasse un terrain au Port autonome de Dunkerque

Publié dans l'édition Nord N. 8558 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 Spectaculaire : le dernier morceau de l’ancienne centrale thermique d’EDF est tombé avec fracas le 21 mai dernier dans la zone d’activité industrielle et portuaire de Dunkerque : la fin d’une histoire de plus de 40 ans. Mises en service en 1962 et 1963, les unités de production d’électricité ont longtemps tourné au fioul domestique… En 1969, deux nouvelles unités de production sont adjointes à la centrale. Les gaz des hauts-fourneaux voisins viennent optimiser le bilan carbone de la zone. Sa puissance lui donne alors un poids conséquent en France avec 3% de la production totale d’électricité. Réalisée par l’entreprise belge Wanty, la déconstruction a consisté en un affalement dirigé par des robots. Ont suivi les opérations d’oxycoupage pour la récupération des métaux sans que la main de l’homme ne concoure à ces tâches dangereuses.

25 millions d’euros pour nettoyer le site. Depuis dix ans désormais, EDF enchaîne les chantiers de déconstruction de ses anciennes centrales en France : cinq depuis 2008. Le groupe français dispose d’une structure dédiée à ces déconstructions ; il est doté d’un fonds annuel de 40 millions d’euros. Pour la déconstruction de la centrale de Dunkerque, l’énergéticien a anticipé, avec un début de chantier en 2009. Les tâches étaient innombrables : évacuation des huiles, des batteries, du mercure… Le désamiantage seul du site a duré deux ans et coûté la moitié des 25 millions d’euros consacrés à la remise en état des terrains du Port autonome de Dunkerque. EDF était locataire (via un bail emphytéotique de 50 ans) et avait une échéance de départ fixée au 31 décembre 2015. Le Port de Dunkerque récupère ses terrains qui connaîtront, en 2014 au plus tard, un assainissement complet avant d’être rendus disponibles pour des activités portuaires. On parle de surfaces de stockage et peut-être d’une implantation d’entreprise. A suivre.

CAPresse 2013

Les derniers éléments de la centrale thermique d’EDF sur les terrains du Port autonome de Dunkerque.