Première zone industrielle à être labellisée ISO 14 001 en 1997

Quinze ans, quinze entreprises, pour Landacres dans le Boulonnais

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8559 par

Le parc paysager de Landacres, implanté sur trois communes de l’agglomération boulonnaise (Hesdin-l’Abbé, Isques et Baincthun) a fêté son 15e anniversaire les 16 et 17 mai. S’étendant sur 170 hectares, dont 105 commercialisables, il accueille déjà 15 entreprises qui ont créé 700 emplois.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

A la sortie de l’autoroute A16, ce parc, géré par la communauté d’agglomération du Boulonnais, jouit d’un cadre naturel exceptionnel qui permet aux entreprises industrielles et agroalimentaires soucieuses de leur environnement de conjuguer attractivité et qualité de vie. C’est la première zone industrielle en Europe à avoir été labellisée en 1997 ISO 14 001 pour sa gestion environnementale.  Les 15 ans de ce parc pionnier coïncident avec les 15 ans de l’association nationale PALME qui a pour but de promouvoir les territoires d’activité engagés sur la voie du développement durable et d’accompagner ses adhérents dans la mise en place et la gestion de leur système de management environnemental (SME). Présidée à ses débuts par le regretté Jean-Marie François, maire d’Outreau, elle est aujourd’hui animée par Daniel Cueff, conseiller régional de Bretagne, qui rappelle que « plus de 50 parcs d’activité en France ont, depuis, suivi l’exemple boulonnais« .

D.R.

Spécialisée dans la conception de machines spéciales, la société Himber technologies, dirigée par Jean-Marie Ridez, est l'une des dernières à s'être implantée à Landacres.

Des parcelles disponibles. Le parc de Landacres n’est pas encore saturé: 40 hectares sont commercialisables immédiatement pour accueillir de nouvelles entreprises. Par ailleurs, pour permettre à de plus petites entreprises de s’implanter, la communauté d’agglomération du Boulonnais vient d’aménager une extension de 5 hectares sur la commune d’Isques face au lieu-dit La Courcolette. « On peut imaginer une dizaine de PME-PMI artisanales sur ce nouveau site, précise le vice-président de la CAB chargé du management environnemental du parc Jacques-Pochet, et nous avons bon espoir d’accueillir les premières assez rapidement. »

 Les 15 entreprises sont : Transports Allan, Himber technologies, Hydrelis, Trollé, Ecover, L’Œil bleu, NCN, La Charlotte, Unima frais, Lamour, Delpierre mer et tradition, Phictal, Alkos cosmétiques, Maximo et Baron.