5e Salon de l’édition et de la création à Fourmies

Trame(s) est devenu un festival d’un mois

Publié dans l'édition Nord N. 8562 par

Lors des deux années précédentes, ce rendez-vous avec les éditeurs et créateurs s’étaient concentré sur un week-end. Pour la 5e édition, innovation : les bénévoles organisateurs et leurs partenaires (dont la médiathèque départementale) ont décidé d’organiser, cette fois-ci, un festival d’un mois, s’étalant du 7 juin au 7 juillet. Le but est de multiplier les […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Lors des deux années précédentes, ce rendez-vous avec les éditeurs et créateurs s’étaient concentré sur un week-end. Pour la 5e édition, innovation : les bénévoles organisateurs et leurs partenaires (dont la médiathèque départementale) ont décidé d’organiser, cette fois-ci, un festival d’un mois, s’étalant du 7 juin au 7 juillet. Le but est de multiplier les occasions de rencontres entre les générations ou entre les professionnels et le public local (par des ateliers par exemple)…

Le 30 juin, le salon doit accueillir une trentaine d’éditeurs, créateurs et artistes, ou libraires. A ces exposants se mêleront des initiatives venues du monde scolaire ou associatif. Le tout sur un thème dominant : le «rétro-futur». La vaste salle des machines du musée du Textile et de la Vie sociale à Fourmies (un des sites de l’écomusée) accueillera ce salon dans une ambiance industrielle collant bien au thème.

Cette vocation élargie vise à faire participer aux événements culturels prévus des personnes qui ne seraient sûrement pas venues au seul salon littéraire. Autres exemples : une chasse aux trésors menée avec une photographe et la complicité de commerçants ; deux «bars des mémoires» (avec l’association Mémoires du travail) ; des réalisations de vêtements et d’accessoires sur le thème du steampunk (courant actuel inspiré par la société industrielle du XIXe siècle) lancées dès mars au centre socio-culturel de Fourmies et à l’Association familiale d’aide à domicile…

Le thème rétro-futur sera également décliné avec une exposition (29 et 30 juin) de onze auteurs de BD ayant été inspirés par Jules Verne, ou avec une conférence (le 30 juin) sur justement ce courant steampunk.

Tout le programme sur le site www.asso-trames.org

 

D.R.

Lors de l’inauguration, dans la salle énergie du musée de Fourmies. L’expo met à l’honneur la science-fiction. Le rétro-futur est le thème dominant de l’édition 2013.