Medef Artois

Un candidat à la présidence du Medef

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8563 par

Lors de sa dernière assemblée générale, le Medef Artois a reçu Geoffroy Roux de Bezieux, candidat à la présidence du Medef. A la tête de l’organisation depuis huit ans au travers deux mandats à la tête de l’organisation patronale, Laurence Parisot ne peut pas briguer un troisième mandat et finira donc son mandat à l’issue […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Lors de sa dernière assemblée générale, le Medef Artois a reçu Geoffroy Roux de Bezieux, candidat à la présidence du Medef. A la tête de l’organisation depuis huit ans au travers deux mandats à la tête de l’organisation patronale, Laurence Parisot ne peut pas briguer un troisième mandat et finira donc son mandat à l’issue de l’élection de son successeur le 3 juillet prochain.

 

D.R.

Geoffroy Roux de Bézieux a présenté avec passion ses convictions pour un Medef ouvert.

Début juin,  quatre candidats étaient encore en lice : Pierre Gattaz, président du Groupement des fédérations industrielles et président de Radiall, Geoffroy Roux de Bézieux, président fondateur de Virgin Mobile (Omea Telecom), Patrick Bernasconi, président de la Fédération nationale des travaux publics, et Hervé Lambel, président et cofondateur de l’association d’entrepreneurs Créateurs d’emplois et de richesse en France (Cerf), par ailleurs président de HLDC (société de production audiovisuelle et de spectacles vivants).

Il y a quelques jours, Geoffroy Roux de Bézieux et Patrick Bernasconi ont décidé de se rallier à la candidature de Pierre Gattaz. Un accord prévoirait que Geoffroy Roux de Bézieux deviendrait vice-président et trésorier, en charge de l’économie, de la fiscalité, de l’innovation et du numérique, tandis que Patrick Bernasconi serait vice-président en charge des mandats, des branches et des territoires.