Les travaux démarrent incessamment

Evéole Douai finalise sa ligne A

Publié dans l'édition Nord N. 8576 par

Objet de nombreuses polémiques, la ligne A Douai-Aniche sera complète et terminée dans 22 mois.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 Jusqu’à Guesnain, le tram était opérationnel mais ensuite l’Est-Douaisis n’était plus directement relié au centre de Douai au grand dam de nombreux maires membres du SMTD (Syndicat mixte des transports du Douaisis). La présidente Françoise Prouvost, forte d’une subvention de la CA du Douaisis (principal financeur du projet) de 5 M€, a donné le feu vert le 9 juillet pour la première tranche de travaux qui affectera profondément le quartier du Faubourg-de-Béthune à Douai sur 1 km : démolitions diverses et plantations d’arbres, construction d’une plate-forme pour Evéole, parking de 49 places. Bref, en avril 2014 tout sera terminé. En même temps, à partir de Guesnain, débutent d’autres travaux, cette fois pour terminer cette ligne A jusqu’à Aniche. Là il y en aura pour 22 mois de chamboulement sur 9 km jalonnant 7 communes. Elus et populations demandaient depuis 2007 cette prolongation qui dessert notamment quelques surfaces commerciales récentes. Il en coûtera presque 114 000M€ financés par une aide de l’Europe de 8 M€, autant de l’Etat, 40 M€ du Conseil régional, 4,5 M€ du conseil général du Nord, de Cœur d’Ostrevent 3 M€, 100 000 € de l’Agence de l’eau, le SMTD devant pour sa part prendre à sa charge 50 M€. Des mascottes signaleront les chantiers tandis qu’un vaste dispositif de concertation avec les riverains est mis en place, car de la patience il en faudra ! Signalons qu’à la CAD, tout en se félicitant de cette extension retardée par des contingences financières, on insiste surtout sur la nécessité de finaliser un jour ou l’autre une ligne menant au Centre hospitalier et ouvrant la porte de l’Arleusis, qui générera des flux très importants porteurs d’activité.


 

D.R.