Déjà quelques décisions à cinq mois de la constitution

Mise en place de la future communauté de communes de la Pévèle

Publié dans l'édition Nord N. 8578 par

En attendant le 1er janvier 2014 quand, légalement, cet EPCI qui est une extension et non une fusion existera, on s’organise à grand renfort de réunions dans les mairies des 38 communes retenues (90 000 habitants) par le schéma régional de la CDCI

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Pour la présidence le nom de Jean-Luc Detavernier (président de la CC d’Espace en Pévèle, ici à gauche lors d’une réunion du Pays pévélois avec Pierre de Saintignon) revient souvent…

Quelques décisions ont été prises parfois temporaires… Le siège pourrait être, si confirmation il y a après les municipales de mars 2014, Pont-à-Marcq. Amusant, puisque cette ville a toujours refusé d’appartenir à la moindre intercommunalité. Mais il s’agirait d’une solution évitant tout risque de frictions entre Orchies (8 600 habitants) et Templeuve (5 800). Une conférence des cinq présidents des EPCI actuels a été instaurée avec la présence du député Thierry Lazaro (maire de Phalempin) et du maire de Pont-à-Marcq (Daniel Cambier). Il a été décidé de porter le nombre de conseillers communautaires à 57 ou 59.

Les communes ont jusqu’au 31 août pour valider la composition de cette future communauté de communes qui s’appellerait, elle aussi de façon très diplomatique, « CC du Pévèle-Carembault», le Carembault étant l’aire de Phalempin-La Neuville dont certains, surtout Luc Monet président de la CC du Pays de Pévèle(Templeuve), disent qu’elle appartient à la Haute-Deûle et non à la Pévèle. Argument écarté par la CDCI et la préfecture. En cas de vote négatif des communes, le préfet tranchera. Les compétences du futur EPCI seront déterminées au plus tard au 31 décembre 2013 (mesure susceptible d’aménagements comme d’autres). Les statuts seront alors connus, il faudra notamment réaffecter 123 fonctionnaires des précédentes communautés, puis − ce ne sera pas une mince affaire −, élire  un président. Alors qu’on annonce, mais sans confirmation officielle, que la perception retenue pour cette CC serait Templeuve et non Pont-à- Marcq.