Petcare innovation : pour nos compagnons à quatre pattes

Publié dans l'édition Nord N. 8576 par

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 18 millions de chiens et de chats en France, un budget mensuel par animal de plus de 60 €.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 D.R.

Nos petits compagnons vivent dans une famille sur deux. Ceci nécessite un minimum d’hygiène. Petcare innovation conçoit, développe et commercialise des produits cosméto-dermatologiques vendus exclusivement chez les vétérinaires.

 

Lauréat de LMI, de Nord Entreprendre, Matthieu Roquette n’a pas manqué  de convaincre. Ses atouts ? Son envie d’entreprendre, son sens de la gestion et son produit qui reste, sans mauvais jeu de mot, une niche. En effet, Petcare innovation conçoit et commercialise des produits destinés aux animaux de compagnie. Depuis le shampoing qui sent bon et respecte le derme, les soins pour les yeux et les oreilles… : des soins exclusivement externes, le tout présenté dans un packaging sympathique. Ce dirigeant affiche de nombreux atouts. Il  bénéfice d’une expérience forte dans l’export et en gestion au sein d’un grand groupe nordiste. Il sait s’entourer de son épouse qui l’a rejoint dans l’affaire. Ses amis vétérinaires crédibilisent son challenge. Ce sont eux qui ont insufflé la création de la société. Dans le cadre de leur métier, ils ont fait part d’une carence de produits cosmétiques adaptés à l’animal. 

 

Ainsi, l’idée de concevoir en laboratoire, sous le contrôle de dermatologues et de vétérinaires, une nouvelle gamme qui rend l’animal plus beau et plus sain est devenue une évidence. Elle tombe à point pour  Matthieu Roquette qui, après de longues années passées à sillonner le monde dans le cadre de son métier de développeur à l’export, a bien envie d’un nouveau projet professionnel. «A l’approche de la cinquantaine, j’ai eu envie de passer à autre chose. J’ai demandé un congé sabbatique et ai suivi la formation Audace qui m’a permis de formuler intelligemment mon projet car je voulais créer ma société mais sans savoir vers quoi j’allais

 

Au hasard d’une discussion, l’idée se fait jour. Ses amis vétérinaires dissertent sur le marché des cosmétiques pour les animaux, un marché complexe et encore exploitable. «Nous avons saisi l’opportunité après avoir bien étudié le marché. Aujourd’hui, cette  gamme basée sur des produits naturels, Ecocert,  plaît. Elle associe l’esthétique et la santé.» Tout simplement, la distribution ne se fait que chez les cabinets de vétérinaires. Les plus de cent spécialistes désormais adeptes de Petcare innovation reconnaissent la valeur ajoutée des produits. La vente exclusive par ce circuit rassure le propriétaire du chien ou du chat.

 

Il reste à conquérir près de 6 000 vétérinaires français. «Nos gammes justifient d’un bon rapport qualité/prix. Nous abordons une phase de croissance et avons besoin de commerciaux mais cette nouvelle charge reste lourde. J’aimerais que nous, dirigeants de petites entreprises, nous puissions embaucher sans pour autant être écrasés de charges. Si les demandeurs d’emploi pouvaient être payés à 70%  par l’Etat pendant un an ou deux, tout le monde y gagnerait et nous pourrions développer un chiffre d’affaires pour pérenniser leurs emplois.»

 

Matthieu Roquette a de l’ambition pour son entreprise. Il songe au marché de la Grande-Bretagne, de la Belgique, toute proche, du Luxembourg.