LMA à Coudekerque-Branche

Petite société mais grosses ambitions

Publié dans l'édition Nord N. LMA par

Littoral-Métropole assainissement fête son dixième anniversaire. L’occasion de revenir sur une décennie axée développement durable et d’imaginer l’avenir sous le signe du développement.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Il y a dix ans commençait l’aventure Littoral-Métropole assainissement (LMA). A la tête de cette société spécialisée dans l’assainissement : Jean-Jacques Verhaeghe et sa sœur, Pascale Viart, dont la famille est dans le métier depuis 1936. «Notre grand-père déjà faisait le curage et les vidanges», relate l’aîné. Presque 70 ans plus tard, le tandem reprenait le flambeau en se démarquant toutefois par une politique environnementale forte qui, aujourd’hui, est sa marque de fabrique. «On a gardé la partie assainissement mais on y a ajouté les notions de traçabilité et de valorisation. C’est-à-dire qu’on va prendre en charge la collecte, le transport et l’élimination du produit, explique Jean-Jacques Verhaeghe. Mais on ne parle pas d’une simple élimination, on cherche à savoir ce qui est fait de ce qu’on dépose. On travaille donc avec des sociétés qui nous garantissent à 100% que les produits seront valorisés.» Selon le produit (boues, eaux, déchets alimentaires, graisses…) cela peut se traduire par une remise en circulation, une transformation en compost, ou même en gaz. C’est le cas de 90% des déchets alimentaires collectés par LMA dans la métropole lilloise et qui terminent dans les réservoirs des bus de la communauté  urbaine de Lille Métropole après passage par le procédé de méthanisation du Centre de valorisation organique de Sequedin.

Issus de la restauration publique de Lille Métropole (cantines, hôpitaux, foyers, etc.), les déchets alimentaires représentent 400 tonnes par mois, et 37% de l’activité de la société. «C’est notre point fort», confirme Jean-Jacques Verhaeghe. Le reste, c’est-à-dire nettoyage d’égouts, vidanges de fosses, curages, réparations de canalisations, mise en conformité des réseaux d’assainissement ou encore inspections vidéo, se répartit entre les collectivités (22%), les contrats avec des bailleurs sociaux et les particuliers.

Comme son nom l’indique, la zone d’intervention de LMA s’étend donc de Bray-Dunes à Oye-Plage et jusqu’à Watten, Hazebrouck, Saint-Omer et la métropole lilloise. Pour couvrir ce territoire, Jean-Jacques Verhaeghe et Pascale Viart sont à la tête de deux agences − l’une à Coudekerque-Branche, l’autre à Sequedin − et ambitionnent d’ouvrir une troisième antenne. Le tandem souhaite aussi continuer à développer et diversifier son activité d’assainissement, mais toujours selon le même triptyque : collecte, transport, valorisation. «On est une petite structure, à l’esprit familial, mais avec de grandes ambitions», concluent les associés.

 

Infos clés

Statut de la société : société à responsabilité limitée
Dirigeant : Jean-Jacques Verhaeghe
Date de création : 2003
Siège social : Bierne
CA : 1 118 400
Web : www.lma-nord.fr
APE : 3700 Z
Siret : 477 982 102 00014