Veolia eau - Eaux de l’Artois

«Point d’eau, plein de vie»

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8575 par

Dans le cadre d’une opération pilote nationale de sensibilisation de Veolia eau – Eaux de l’Artois à la consommation alimentaire d’eau du robinet, une fontaine d’eau potable a été installée dernièrement à Lens. Pour les usagers, l’eau est un juste dû et ils ne se représentent donc pas toujours l’investissement de la collectivité pour permettre son accès permanent.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Une fontaine au square Chochoy. Dans le cadre du lancement du nouveau contrat de délégation du service public d’eau potable de la communauté d’agglomération de Lens Liévin (CALL), un dispositif original, «Point d’eau, plein de vie», a été déployé pour valoriser les actions de la Communauté et faciliter l’accès à l’eau potable pour tous. Ce dispositif comprend l’installation de fontaines d’eau potable ou gazeuse dans des lieux publics, conçues par des designers locaux, la fourniture de flacons et la mise en œuvre d’un plan de communication visant à mettre en valeur la qualité de l’eau et le service public.

Les espaces publics de proximité ayant été aménagés avant l’ouverture du Louvre-Lens, le choix s’est porté sur le jardin public Bernard-Chochoy, implanté sur le parcours des visiteurs vers le Louvre-Lens. Une voie de déambulation destinée aux piétons a été aménagée, une bande cyclable créée et l’éclairage public remplacé : un lieu idéal pour faire une pause désaltérante sur le chemin du musée.

 D.R.

Un artiste du territoire mobilisé. En lien avec la collectivité, Veolia eau a sollicité des artistes régionaux pour travailler sur l’esthétique de la fontaine. La proposition de Raoul Csizmadia, artiste sculpteur habitant Avion, a été retenue. Son œuvre, d’une hauteur d’environ 4 mètres, représente une goutte d’eau contenant deux bulles d’air, évoquant ainsi la distribution d’eau plate et d’eau gazeuse. Conçue en Inox et en bois, elle s’intègre parfaitement dans l’environnement. S’agissant d’une opération pilote, le coût de l’aménagement a été pris en charge principalement par Veolia eau : conception technique et hydraulique de l’équipement, mise en œuvre des travaux de raccordement, conception et fabrication de 1 500 flacons d’eau. La CALL a quant à elle financé la fabrication de la fontaine par l’artiste et gère les prestations d’entretien ainsi que les consommations.

De l’eau potable accessible à tous. La fontaine fournit de l’eau potable, plate ou gazeuse. La distribution s’effectue à une hauteur permettant l’accès aux adultes mais également aux enfants et aux personnes à mobilité réduite. L’eau distribuée peut être collectée dans des flacons de 0,5 litre spécialement mis à disposition, également au sein d’autres contenants. Un bouton poussoir permet de contrôler et de limiter le volume d’eau distribué et d’éviter les gaspillages, favorisant ainsi les économies d’eau.