Du nouveau dans La Gazette !

CERFRANCE et La Gazette signent un partenariat

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8599 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

ACT'Presse

Xavier Meplon, directeur des éditions de La Gazette Nord - Pas de Calais, et Nadine Wullens présidente CERFRANCE Nord-Pas-de-Calais, ont signé une convention de partenariat.

Les lecteurs de La Gazette ont dû s’en rendre compte : en septembre puis en octobre, une page spéciale, marquée du logo CERFRANCE a été publiée dans les colonnes du journal. Ces nouvelles pages se veulent ludiques et ont pour but d’exposer un chiffre, un fait, de donner des explications et des conseils aux lecteurs.
«Notre volonté est de toucher un nouveau public. La Gazette Nord – Pas de Calais, titre largement implanté en région, nous a semblé être le relais idéal, notamment sur la métropole lilloise», expose Benoît Vairon, directeur du département ingénierie et relation clients.
Dans le cadre d’une convention de partenariat, fixée à trois ans, La Gazette s’engage à publier la matière fournie par CERFRANCE. «Nous travaillons dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant et en bonne intelligence.» En effet, si cette page permet à l’organisme comptable de toucher un important potentiel de nouveaux clients, les informations fournies permettent d’offrir aux lecteurs du journal un regard différent sur l’actualité économique, «celui du numéro 1 en chiffres de l’expertise comptable en région».  
Chaque mois, la page CERFRANCE mettra en lumière un chiffre, apportera des conseils par rapport à une thématique bien précise, donnera des tendances, et ce, de façon très dynamique.

Un organisme en développement. Depuis plus de 50 ans, CERFRANCE Nord-Pas-de-Calais est l’organisme comptable des agriculteurs de la région. «Nous avons la particularité de travailler sous le statut associatif, avec un bureau et des représentants politiques élus», explique Benoit Vairon. A l’échelle de la région, CERFRANCE est présent au travers de 21 agences et traite les dossiers de 15 600 clients.

Historiquement, le groupement associatif a toujours compté parmi ses clients adhérents deux tiers d’agriculteurs pour un tiers d’artisans et de petites entreprises. «Nous sommes, de par cette typologie de clients, plutôt implantés en milieu rural. Notre volonté est aujourd’hui de nous attaquer à un milieu plus urbain», explique Bruno Vairon.
Aujourd’hui, le cabinet comptable a mis en place une nouvelle dynamique de développement pour se tourner vers les commerçants, les PME et les professions libérales. «La publication dans La Gazette − un titre connu et reconnu − permettra de toucher de nouvelles cibles, conclut le directeur de la relation clients. Tout l’enjeu est pour nous de tenir le rythme et de réussir à susciter l’intérêt des lecteurs.»