Mouvement à la préfecture

Didier Montchamp assurera la défense et la sécurité

Publié dans l'édition Nord N. 8592 par

De l’histoire à l’administration préfectorale, un parcours qui mène à Lille, en passant par les DOM-TOM.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Didier Montchamp a été nommé préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès du préfet de région, succédant à Christian Chocquet, nommé préfet de Creuse. 
Né en 1951 à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), titulaire d’une maîtrise d’histoire, il  a d’abord exercé les fonctions de professeur d’histoire et de géographie.
A sa sortie de l’ENA (1986-1988), il a intégré le ministère des Départements et Territoires d’outre–mer comme responsable du bureau études politiques et élections, à la sous-direction des affaires politiques des départements d’outre-mer puis chef du bureau «océan Indien» à la sous-direction des affaires politiques, administratives et financières (1990). Il a rejoint ensuite l’administration préfectorale en tant que secrétaire général pour les affaires économiques (1991-1993) puis en tant que chargé de mission pour la politique de la ville auprès du préfet de la Réunion.
En 1994, il a exercé une mobilité pour assister le président de la mission aux délocalisations publiques, durant trois ans.
A son retour en administration centrale, au ministère de l’Intérieur, il a occupé successivement, au sein de la direction de la défense et de la sécurité civiles, les fonctions de directeur du cabinet (1997-1999), de sous-directeur de l’administration et de la modernisation (1999-2001) et de sous-directeur de l’organisation des secours et de la coopération civilo-militaire, adjoint opérationnel du directeur. Depuis février 2009, Didier Montchamp était secrétaire général de la préfecture des Hauts-de-Seine à Nanterre après avoir occupé le poste de sous-préfet de l’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne). 

D.R.