Dans le monde des 0-3 ans

Little Crevette : bienvenue dans un monde de poésie et de douceur

Publié dans l'édition Nord N. 8598 par

Impossible de ne pas craquer sur les créations douces et rigolotes de Little Crevette. Derrière cette marque se cache Marie-Aude Régner dont la fibre artistique n’est plus à prouver. Elle réalise tout de A à Z, sans avoir suivi de formation mais grâce à une volonté de fer.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Imaginer, dessiner, créer, Marie-Aude Régner est faite pour ça. Et pourtant elle ne se lance pas directement dans le domaine, préférant faire l’ESC Lille, certainement pour se rassurer (ainsi que sa famille !). Même si elle avoue y avoir lancé des ateliers d’art, histoire de ne pas renier complètement ses passions ! Un premier poste en tant que chef de publicité en agence puis un second comme gestionnaire de stock chez Vert Baudet lui donnent une première expérience de la communication et du commerce. En 2000, le VADiste se lance dans la décoration de chambre pour enfant : «un marché encore peu exploité à l’époque», précise Marie-Aude Régner. Elle y restera 12 ans, pour ensuite accepter une proposition chez Kiabi où elle découvre le secteur des vêtements de nuit pour bébé en tant que chef de marché.

 

Sur le tas. «Au moment de reprendre après la naissance de mon troisième enfant, j’ai eu très envie de créer ma structure. Mon mari, qui dirige une société d’importation en décoration textile, m’a fortement poussée, ainsi que toute la famille», explique-t-elle. Quelques mois plus tard, en novembre 2012, elle crée la marque Little Crevette – « le petit haricot paisible et palpitant qu’on découvre à la première échographie» comme elle le décrit sur son site web – vendue sur Internet. «Je connaissais déjà les produits dont j’avais envie. Le monde change et les consommateurs ont besoin de nouveautés par rapport à ce qu’on peut trouver en grande distribution», poursuit-elle. De l’idée à la concrétisation du produit, en passant par le choix des tissus, Marie-Aude Régner réalise tout. La créatrice se fournit au Portugal, en Inde et en Chine. Elle définit sa marque comme «classique, poétique et humoristique», un style qu’elle agrémente au fil de sa collection avec un commentaire par produit. Elle a appris sur le tas à se servir des logiciels pour dessiner toute sa collection. Gigoteuses, décoration de chambre, accessoires pour le bain, pour les filles comme pour les garçons… 120 produits sont référencés, qu’elle n’hésite d’ailleurs pas à tester sur ses propres enfants, ses meilleurs ambassadeurs ! «Je propose des thèmes en accord avec ma sensibilité, sur des produits que je connais et à des prix plus accessibles que des créateurs (de 8 à 180 €, ndlr).»Avec pour cibles principales les futures ou jeunes mamans, mais aussi celles et ceux qui ont envie de (se) faire plaisir. Mais toujours sans oublier la délicatesse, jusque dans le moindre détail : «Pour les cadeaux de naissance, j’écris à la main la note que m’a donnée le client, je lui envoie une photo pour savoir si ça lui plaît. Je veux changer le côté anonyme de l’envoi.» Sur son site elle propose également des tutoriaux, complètement gratuits : plaque de porte personnalisable, décoration murale…

En plus d’Internet, Little Crevette a un corner dans une boutique de Mouvaux qui met à disposition des espaces pour les créateurs. Car rien ne vaut une approche directe avec ses clients, souvent très séduits par les créations. Son seul regret ? Ne pas pouvoir proposer de peluches, extrêmement réglementées et donc compliquées à réaliser. Elle ambitionne de proposer 250 références d’ici 18 mois. Nul doute que cette créatrice à l’imagination débordante, trouvera ses adeptes.

D.R.

Le corner Little Crevette, à Mouvaux. Marie-Aude Régner en espère d’autres !