TEDx Dunkerque revient le 23 novembre

Partager des idées innovantes pour inspirer le territoire

Publié dans l'édition Nord N. 8598 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Steffi De Jong et Pierre Bataille ont la licence TED pour organiser des événements TEDx à Dunkerque.

Né dans les années 1980 en Californie, le concept TED (Technology – Entertainment – Design) s’intéresse, au-delà de ces trois grands domaines, à toutes les idées innovantes, quelle que soit la discipline. TED ce sont donc des conférences peu conventionnelles qui rassemblent des personnalités exceptionnelles s’exprimant, façon Steve Jobs, devant un parterre de participants tout aussi talentueux. «L’objectif est de partager des idées qui peuvent changer le monde, dans des domaines très variés, la seule contrainte imposée est que ce soit innovant», résume Steffi De Jong, initiatrice avec son conjoint, Pierre Bataille, des événements TEDx à Dunkerque. Déclinaison locale de la conférence TED, la seule différence ici est qu’il s’agit «de partager des idées innovantes pour inspirer la ville ou la région», précisent les organisateurs. Pour le reste, la recette ne change pas : intervenants brillants, sujets et approches variés, public métissé font ici comme ailleurs le succès de l’événement. Après avoir inauguré le rendez-vous dunkerquois devant 150 personnes en 2011, Steffi De Jong et Pierre Bataille ont renouvelé l’aventure dès l’année suivante. Plus de 300 personnes avaient répondu présent dont des intervenants de qualité, à l’instar du concepteur de Babyloan, site participatif de microcrédit, de l’un des fondateurs d’AOL, ou encore du créateur de l’entreprise sociale Prakti Design. «On a une dizaine d’intervenants à chaque édition, poursuit Steffi de Jongh. Ils ont chacun 18 minutes maximum pour s’exprimer de manière interactive et vivante. Il faut rendre les projets plus humains, confier des anecdotes et aller chercher les gens de manière plus affective. Au final, le but est de trouver de la valeur ajoutée dans les idées et les rencontres, de créer un réseau, de faciliter la cocréation, etc. » TEDx a trouvé son public et revient donc le 23 novembre au Kursaal de Dunkerque (salle Jean-Bart). L’impact 4 sera au cœur des interventions et argumentaires qui montreront «que les idées peuvent avoir un impact environnemental, social, économique mais aussi personnel», confie Pierre Bataille. Pour en débattre, des professionnels «d’ici et d’ailleurs» se succéderont sur scène. A commencer par Jordi Kuoidbach, chercheur à Harvard, connu pour ses recherches sur le bonheur, et l’association d’insertion sociale Coud’Pouce.