Rentrée associative des adhérents de l’URACEN

Publié dans l'édition Nord N. 8594 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

L’URACEN (l’Union régionale des associations culturelles et éducatives) du Nord-Pas-de-Calais a célébré, le 26 septembre dernier, sa rentrée associative des adhérents. Depuis quatre  ans, «l’association au service des associations» organise cet événement pour rencontrer ses partenaires autour d’un moment convivial. Les participants ont ensuite été formés à l’optimisation de l’administration d’une association et à l’anticipation du renouvellement de son conseil d’administration. 300 associations – dont 45 collectivités locales et deux communautés de communes – font appel aux services de l’URACEN : accompagnement à la gestion sociale (édition des fiches de paie), informations et formations ; 60% des associations adhérentes appartiennent à l’économie sociale du spectacle (danse, musique, théâtre, etc.) et 40% relèvent du champ de l’animation, des loisirs et de l’éducation. «Les associations ressentent la crise mais elles sont déjà habituées. Le statut de l’intermittent le prouve, les emplois en culture sont rares. Elles ont donc besoin de travailler avec d’autres réseaux», détaille Thomas Desmettre, directeur de la structure, qui envisage pour 2013 de mettre l’accent sur le mécénat de proximité. Depuis cette année, l’URACEN fait partie du bureau de la CPCA (Conférence permanente des coordinations associatives), la voix nationale du mouvement associatif. «Nous allons pouvoir dialoguer avec les services de l’Etat et porter la voix de la région pour la culture et l’animation», poursuit-il. Avec 90 000 associations dans le Nord, 47 000 dans le Pas-de-Calais, la région représente 4% de la vie associative nationale.

D.R.

L'URACEN est la «boîte à outils» de l’association.