Remise des DRAC au village d’entreprises de Ruitz

Un coup de pouce pour 31 chefs d’entreprise

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8591 par

Artois initiative a procédé à la remise des subventions DRAC 2012 le 26 septembre dernier. Le dispositif a permis d’aider 31 créateurs d’entreprise de l’arrondissement de Béthune.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Sur l’année 2012, 29 projets ont été subventionnés pour un montant global de 57 400 €.

La Dotation régionale d’aide aux chômeurs-créateurs (DRAC) a été créée par la Région Nord-Pas-de-Calais afin d’accompagner les demandeurs d’emploi porteurs d’initiatives. Servant à boucler le plan de financement, la DRAC correspond à une subvention destinée à renforcer les fonds du créateur ou repreneur d’activité. Sur le territoire d’Artois comm, le mandat de gestion de la DRAC a été confié depuis 1998 à la plate-forme d’initiative locale, Artois initiative. Cette dernière a ainsi vu au fil du temps ses missions se renforcer puisqu’elle octroie en parallèle des prêts d’honneur aux créateurs et repreneurs d’entreprise. A noter que les deux aides sont cumulables. 

Devenue acteur incontournable de la vie économique locale, Artois initiative a soutenu 1 128 projets depuis sa création en 1984, ce qui représente plus de 4,5 M€ injectés dans l’économie locale pour 2 154 emplois créés. En 2012, Artois initiative a honoré 70 demandes de prêts d’honneur, correspondant à un montant de 239 100 €. A noter que 83% de ces créateurs étaient sans emploi au moment de lancer leur activité. 

 

29 projets qui pèsent 70 emplois. La remise des chèques aux lauréats des DRAC 2012 s’est déroulée le 26 septembre au village d’entreprises de Ruitz, en présence de Claude Kosiada, président d’Artois initiative, mais également d’Alain Wacheux, président d’Artois comm et vice-président du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais. Ce dernier s’est déclaré particulièrement attentif aux petites initiatives : «En matière de développement économique, nous aménageons les zones d’activité. Nous avons aussi fait du champ de l’économie sociale et solidaire, qui génère de nombreux emplois sur notre territoire, une priorité. J’ajoute que nous apportons une attention toute particulière également aux petits projets qui font la force d’un territoire.»    

Ainsi, 31 chefs d’entreprise représentant 29 sociétés ont été distingués et, lors de cette cérémonie, ils ont reçu une subvention allant de 1 000 à 3 000 €. «Au total, 57 400 € ont été distribués pour soutenir ces diverses initiatives. Au démarrage, ces 29 entreprises représentaient 50 emplois créés. A ce jour, on en compte 70», a précisé Claude Kosiada.

Les chefs d’entreprise ayant bénéficié de la DRAC sont répartis de façon homogène sur le territoire et ils évoluent dans des domaines diversifiés, allant du bâtiment et travaux publics, à l’esthétique, en passant par le e-commerce ou des activités tertiaires.

Ce rendez-vous a aussi permis à tous ces jeunes dirigeants de se rencontrer, de mieux se connaître, d’échanger sur des thématiques et, pourquoi pas, d’envisager de futures collaborations à terme.