Port de Dunkerque

Christine Cabau-Woehrel mise à l’honneur

Publié dans l'édition Nord N. 8608 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Cette distinction a été remise à Christine Cabau-Woehrel par Ray Girvan, directeur de la publication de l’International Bulk Journal.

 

Nommée à Dunkerque en mars 2012, Christine Cabau-Woehrel est arrivée avec une longue expérience dans le domaine du transport maritime. Le port de Dunkerque est le 1er port français d’importation de minerais et charbon (plus de 50% de son trafic annuel). Il a totalisé en 2012 près de 25 millions de tonnes et bénéficie de la présence de l’un des plus grands sites sidérurgiques en Europe avec les trois hauts-fourneaux de l’usine ArcelorMittal, ayant récemment décidé le lancement d’un programme de rénovation de plus de 100 M€. Outre sa situation géographique à l’entrée du range nord européen, à 90 minutes de déviation du rail transmanche, il accueille régulièrement des navires Capesize grâce à un tirant d’eau de 18,50 m. Le port de Dunkerque entend ainsi développer et promouvoir sa position de hub européen de transbordement sur les grands vracs, intégrant des post-acheminements maritimes ou ferroviaires performants et fiables sur un hinterland élargi. Il tient également une place importante dans le domaine de l’exportation de céréales. Grâce à ses accès nautiques et aux nouveaux moyens de manutention récemment mis en place, il peut accueillir et charger les plus gros navires céréaliers dans d’excellentes conditions de compétitivité. Les volumes de la saison 2013/2014 s’annoncent positifs. Le port de Dunkerque accueille aussi un grand nombre de trafics de vracs spécialisés, tels l’alumine, le manganèse, le coke, les ciments et clinkers, la chaux, le feldspath, les sables, pour alimenter l’activité industrielle du grand quart Nord-Est de la France et des régions limitrophes.

Depuis son arrivée, Christine Cabau-Woehrel s’est également attachée à développer la vocation de port à conteneurs en deep sea et short sea du 3e port de France. Le port affiche dans ce domaine des capacités d’accueil exceptionnelles pour les plus grands porte-conteneurs au monde et dispose d’une situation unique pour concentrer des flux de short sea et de transbordement. En 2013, les travaux de réalisation du terminal méthanier de Dunkerque − le 2e plus important chantier industriel en cours en France − se sont poursuivis. Il doit conduire à la mise en service industrielle et commerciale fin 2015 de ce site d’une capacité annuelle de 13 Gm3.