Séminaire d'Initiative France à l’abbaye de Belval

La responsabilité sociétale des entreprises en question…

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8603 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Un séminaire qui a réuni les représentants d'une trentaine de plates-formes d’initiative locale à travers la France.

Initiative France fédère l’ensemble des plates-formes d’initiative locale (on en recense 15 en région Nord-Pas-de-Calais, ndlr) qui accompagnent les créateurs et repreneurs sur l’ensemble du territoire national. Depuis quelque temps, cet organisme a pris la bonne habitude de proposer des séminaires, décentralisés dans les régions de France. Concernant le rendez-vous consacré à la responsabilité sociétale des entreprises, le Ternois a été désigné comme terre d’accueil. Un choix pleinement justifié comme l’explique Sabine Hamot, responsable du pôle stratégie territoriale au sein d’Initiative France : «C’est le premier séminaire sur cette thématique. Initiative Artois-Ternois fait partie des plates-formes pionnières en la matière. En effet, Luc Clabaut, administrateur, est très impliqué dans cette démarche. Initiative Artois-Ternois sensibilise ses porteurs de projet et plus largement le tissu économique à cet aspect. Il s’agit essentiellement de petites structures. Par conséquent, il nous semblait légitime de programmer cette rencontre dédiée à la responsabilité sociétale des entreprises sur ce territoire. Nous avons opté pour l’abbaye de Belval qui inscrit son développement dans cette logique.»

La responsabilité sociétale des organisation (RSO) est une notion qui rime à la fois avec développement durable, intégration territoriale et place de l’homme au cœur des décisions. 

Promouvoir la RSO sur tout le territoire national. Initiative France a fait de ce sujet l’un de ses axes stratégiques majeurs pour les années à venir et, dans cette optique, elle veut convertir l’ensemble des composantes de son réseau à cette démarche. Telle était l’enjeu de ce séminaire en terre ch’tie, qui devait servir à capitaliser sur ce dossier.   

Une trentaine de personnes, des permanents et entrepreneurs bénévoles issus du Centre, de Rhône-Alpes, Bretagne…, ont participé à ce séminaire. Ce dernier a été conçu comme un moment de partage et d’échanges de bonnes pratiques. «Nous voulons donner les moyens aux plates-formes pour qu’elles puissent assurer l’accompagnement des dirigeants dans leur démarche RSO, en collant au plus près aux réalités du monde de l’entreprise. On insiste sur le fait que ce type d’investissement n’est pas uniquement environnemental, la volonté est d’assurer la pérennité d’une production locale», souligne Sabine Hamot.  

Une partie du séminaire a permis de recueillir des témoignages, de transmettre des connaissances mais aussi d’engager une séquence de formation. Des jeux de rôle ont été planifiés.

Parallèlement, les participants ont pu visiter l’abbaye et découvrir son projet qui cadre pleinement avec une volonté de RSO, de la fromagerie à la création de produits touristiques. Ils ont aussi pu visiter une seconde société, les Jardins de Séricourt, qui s’est inscrite dans ce type de démarche.