L’appel à projet Let’s Start IT distingue six applications

Publié dans l'édition Nord N. 8602 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Oublier de sortir sa poubelle… Il sera bientôt possible de remédier à ce désagrément malheureusement encore fréquent. Un site internet actuellement en développement tente de relever le défi. Il suffira d’y renseigner son adresse. Une application mobile indiquera à l’usager quand passeront les ramasseurs de déchets pour sortir sa poubelle, et ce, dans le périmètre de Lille. Ce projet dénommé EcoLille est celui de six étudiants d’Epitech, école d’informatique à Lille.  Il figure parmi les six lauréats de la 3e édition de Let’s Start IT, appel à projets destiné à stimuler la croissance d’entreprises de la filière numérique. Lancé en mai dernier par EuraTechnologies, le CITC EuraRFId, et la Ville de Lille, Let’s Start IT a mis l’accent cette année sur les projets orientés vers «le développement de nouveaux services numériques innovants qui facilitent la vie quotidienne des citoyens et la découverte du territoire lillois». Pour la première fois il a été étendu aux étudiants et au monde associatif. EcoLille, qui remporte ainsi le prix de la Ville de Lille, n’est pas le seul projet d’étudiants. Camille Françoise et Ella Hamonic, étudiantes à l’université d’Artois, remportent le prix CITC-EuraRFID pour Muzzeperience. Un projet de plate-forme web qui permettra  aux visiteurs de musées de partager leurs expériences. D’après ces étudiantes au master «expo-muséographie», l’intérêt d’un certain public pour les musées naît de l’expérience vécue et racontée par d’autres. Cette plate-forme permettrait donc de démultiplier les visites. Les prix «Spécial» et EuraTechnologies-start up ont honoré respectivement Avant-Après.0, une application destinée à recréer du lien social, et le projet Kidzou qui propose des idées de sorties sur la métropole lilloise pour parents et enfants.

Le prix EuraTechnologies-entreprise a été remis à Peoplbrain. «C’est un peu l’équivalent de You Tube pour contenus tutoriels», explique Sébastien Chevalier, un dirigeant qui n’en est pas à sa première entreprise, cofondateur de cette TPE roubaisienne candidate pour entrer à EuraTechnologies. Les tutoriels, guides pour expliquer  étape par étape au moyen d’images et de textes le fonctionnement d’un process, sont créés et partagés sur le site de Peoplbrain. Les plus vus en ce moment expliquent comment changer la biellette de direction de son véhicule, comment faire un gâteau au chocolat, comment activer le Wikango Max, etc. Les domaines sont aussi divers que l’automobile, le bricolage, l’informatique, les jeux… «De plus en plus de gens veulent faire les choses par eux-mêmes», affirme Sébastien Chevalier. Lancé en avril dernier, Peoplbrain «progresse d’environ 30% en contenus tous les mois». Certaines marques s’intéressent à la plate-forme pour les notices de produits ou articles complexes.

Dans la catégorie start up, le CITC-EuraRFID a distingué Interactive City, une plate-forme belge de promotion touristique destinée aux villes. 

D.R.

Les étudiants d'Epitech, porteurs du projet EcoLille, posent avec Pierre de Saintignon, président d'EuraTechnologies.